Now reading
Que pouvez-vous modifier sur votre voiture ?

Que pouvez-vous modifier sur votre voiture ?

Découvrez ce que vous pouvez (ou non) modifier sur votre voiture et à quelles conditions.

Que vous ayez l’âme bricoleuse ou non, vous vous êtes peut-être déjà demandé ce qu’il est possible de personnaliser ou non sur votre voiture, et surtout, si cela est autorisé. Les automobiles étant des engins soumis à une réglementation particulière, il n’est en effet pas possible de les modifier comme bon vous semble. Toutefois, cela ne signifie pas qu’il est impossible de les personnaliser.

Éléments esthétiques, performances moteur et même carburant, vous pouvez réaliser un grand nombre de customisations sur votre voiture. Ce guide passe en revue ce qu’il est possible ou non de faire, et à quelles conditions.

Effectuez une reprogrammation moteur

Il est tout à fait possible de modifier le paramétrage de votre moteur en vous adressant à des spécialistes du domaine. Cette pratique comporte des avantages, mais il y a également des précautions à connaître avant de se lancer.

Qu’est-ce qu’une reprogrammation moteur ?

Si vous regardez de près sous votre capot, vous trouverez un petit boîtier électronique appelé UCM, pour unité de contrôle moteur. Selon les marques, ce boîtier pourra également prendre l’intitulé d’ECU (Engine Control UNIT) ou BSM (Boîtier de Servitude Moteur). Sa fonction est capitale, puisque c’est lui qui contrôle la pression du turbocompresseur (si la voiture en dispose) et la quantité de carburant qui est amenée jusque dans moteur.

Il est paramétrable, et c’est justement les réglages initiaux opérés par le constructeur qui donneront à un véhicule neuf les performances qu’il affiche, ainsi que les limites qu’il ne pourra pas dépasser. La reprogrammation moteur consiste à modifier le paramétrage de l’unité de contrôle moteur. Les directives qu’il donne en termes d’injection de carburant et d’allumage seront ainsi modifiées, affectant directement les performances de la voiture.

Si la définition d’une reprogrammation moteur est simple, sa mise en œuvre est un peu plus compliquée. À moins que vous soyez ingénieur automobile, mieux vaudra confier cette prestation à un professionnel. Vous pourriez par exemple contacter des experts pour une reprogrammation de moteur sur Reims pour bénéficier d’un travail de qualité. La manipulation consistera à se connecter à l’UCM via la prise de diagnostic du véhicule et à modifier la courbe de carburant ainsi que les paramètres d’allumage. Il sera alors possible de jouer sur plusieurs facteurs (augmentation du couple moteur notamment) afin de booster la puissance de la voiture.

Les avantages et inconvénients d’une reprogrammation moteur

Bien que la reprogrammation moteur comporte de nombreux avantages, elle peut entraîner certains désagréments si l’opération est mal effectuée.

Les avantages

La reprogrammation moteur présente deux avantages principaux. Premièrement, le véhicule aura plus de chevaux. La reprogrammation permet d’augmenter les performances du moteur, ce qui se traduit par une puissance en chevaux accrue. Concrètement, en augmentant la quantité de carburant délivrée au moteur dans un temps court, l’accélération du véhicule est immédiate.

Ensuite, cela entraîne moins de consommation. À l’inverse du gain de puissance, il est aussi possible de réaliser une reprogrammation moteur pour réduire la consommation d’essence de votre véhicule. En optimisant le débit de carburant fourni au moteur lors de l’accélération, vous pouvez réduire sa consommation.

Les inconvénients

On notera éventuellement un moteur sursollicité. Si la reprogrammation moteur vise à améliorer les performances de voiture, mais que les nouveaux paramètres définis dans l’UCM ne sont pas adaptés, vous risquez d’endommager le moteur (usure des pièces et notamment de l’embrayage).

Cela peut aussi entraîner une conduite plus dangereuse. Là encore, si l’opération vise à augmenter le nombre de chevaux sous le capot, il faut bien prêter attention à ce qu’ils restent proportionnés par rapport au poids et à la taille du véhicule. Dans le cas inverse, vous risquez de perdre en tenue de route.

Enfin, il faut prendre en compte l’annulation de la garantie constructeur. Lorsque vous effectuez une modification sur un véhicule, le constructeur est en droit d’annuler la garantie le couvrant.

Comme pour toute opération modifiant la puissance du véhicule, il est obligatoire d’actualiser la carte grise de votre véhicule après cette opération. Le processus d’actualisation de la carte grise nécessitera que vous vous procuriez divers documents, dont un en particulier : le procès-verbal de réception à titre isolé (RTI). Il est fourni par l’administration, toutefois pour vous le délivrer, cette dernière peut exiger la fourniture de l’autorisation du constructeur. Or, rien ne garantit que le constructeur vous l’accordera. Commencez donc par cette étape avant de vous lancer dans l’aventure.

Optez pour la conversion au bioéthanol E85

La hausse importante des prix des carburants incite de plus en plus de particuliers à considérer la conversion au bioéthanol, bien moins couteux. Il s’agit d’un carburant issu de la biomasse qui est renouvelable et échappe donc aux taxes frappant le diesel et le sans plomb.

Pour pouvoir rouler au bioéthanol, il est nécessaire de procéder à l’installation d’un boîtier homologué par un garage agréé. Il faudra compter en moyenne entre 700 et 1 600 € pour la fourniture et la pose.

Ce carburant est moins cher, mais également moins puissant, si bien que la consommation du véhicule sera plus implorante. Si vous roulez régulièrement, il faudra compter entre 2 à 3 ans pour que l’opération soit rentable. Il est possible d’amortir plus rapidement cette modification via le recours à des aides publiques.

Modifiez les éléments esthétiques et la sonorisation de votre voiture

En dehors des aspects techniques du véhicule, vous pouvez très bien modifier et customiser certains éléments esthétiques de votre voiture.

Une double condition à respecter

Il vous est possible de procéder à la modification de l’ensemble des éléments qui composent l’habitacle, selon vos goûts, si vous respectez une double condition : les éléments nouveaux ne débordent pas du véhicule et ils ne changent pas son poids à vide. Vous pouvez donc procéder aux modifications de siège, de volant et plus généralement de tout ce qui compose l’intérieur de la voiture tant que vous respectez cette règle.

Pour ce qui est des éléments extérieurs, le champ des possibles est un peu plus limité. Le changement des boucliers ou de la calandre est réglementé, l’installation d’aileron est interdite s’il n’est pas d’origine et la pose de néons est également interdite. Pour ce qui est des films teintés, ils ne sont autorisés que sur les vitres arrières et la lunette. À l’avant, il est interdit de teinter vos vitres si le film ne laisse pas passer au moins 70 % de la lumière.

La sonorisation

Pour ce qui est de la sonorisation, la même règle du poids à vide et du non-débordement du véhicule s’applique. Il est donc possible de modifier votre système audio comme vous l’entendez, tant que vous respectez ces critères. Attention toutefois à l’utilisation, il est possible de se voir adresser une amende si vous utilisez votre sono à un niveau trop élevé.

La législation pour les transformations notables

Parmi les modifications esthétiques que vous pouvez opérer, certaines sont qualifiées de « notables » par le Code de la route. Elles doivent alors faire l’objet d’une validation par l’administration, afin de s’assurer qu’elles ne sont pas un danger pour vous et les autres automobilistes.

Les modifications notables concernent les opérations sur le moteur, le filtre à air et échappement, le châssis, l’éclairage, le nombre de places assises, l’ajout de poids et de charge sur les essieux, l’empattement, les voies et porte-à-faux avant et arrière, les suspensions, les jantes et pneumatiques, la direction, les freins, les portières.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post