Now reading
Hakimono, collectif de maisons maroquinières Japonaises

Hakimono, collectif de maisons maroquinières Japonaises

Présentation du projet Hakimono, qui regroupe dix maisons japonaises maroquinières spécialisés dans la fabrication de chaussures durables, artisanales et fonctionnelles.

Si l’on vous dit Japon, vous penserez peut-être cerisiers en fleurs, ramens, mangas ou encore plage d’Okinawa. Les amateurs de montres vous rappelleront également que l’archipel est passé maître dans la manufacture horlogère, tandis que les aficionados de vêtements citeront les marques de denim japonaises. Et en effet, le Japon possède tout un savoir artisanal en terme d’habillement et plus généralement de style.

Si vous connaissez peut-être déjà les qualités des créations nippones en termes de jeans ou de vêtements techniques, il y peut-être un domaine où vous ne les attendez pas : les souliers. Depuis de nombreuses générations, les artisans japonais ont en effet développé un savoir-faire dans la confection de chaussures en cuir, et plus généralement dans la maroquinerie. Le pays du Soleil Levant s’est spécialisé tôt dans ce domaine. Un rapide coup d’œil aux tenues des guerriers japonais (les fameux Samouraïs) nous apprend en effet que leurs armures, coiffures et fourreaux étaient réalisés en cuir. Aujourd’hui, c’est donc sans surprise qu’on trouve à travers cet héritage des marques qui se sont spécialisées dans les produits mêlant innovation technique et techniques traditionnelles.

Afin de faire découvrir les marques nippones spécialisées dans la fabrication de ces chaussures, un projet est né sous l’impulsion du Ministère de l’économie japonais : Hakimono. Son nom signifie « marcher avec les pieds », il regroupe dix marques : Brightway, H. Kasukawa, Haruta, Kyoko Sasage, Numero Uno, O’ric, Shisei, Tokyo Sandal, U.No.5 et Yuko Imanishi.

Hakimono, réunion de maisons japonaises de souliers

Chacune des maisons qui composent Hakimono possède leur propre style et identité. Mais elles ont en commun trois valeurs : durabilité, artisanat et fonctionnalité.

Les maisons que l’on retrouve sur la plateforme sont pour plusieurs anciennes de plusieurs générations. Mais elles partagent toute la volonté de créer des chaussures durables dans le temps, à l’instar des plus récentes comme Yuko Imanishi+. Fondée en 2011 à Tokyo par son créateur éponyme, la marque propose notamment une paire conçue à partir de cuir végétal. Une autre maison baptisée O’Ric propose un autre modèle conçu selon un montage Bolognese, qui assure souplesse et confort, en recourant à un cuir sourcé de façon responsable. Une autre marque plus ancienne, Haruta, fondée il y a plus d’un siècle, utilise du polyester recyclé afin de conférer aux chaussures imperméabilité et légèreté. Elle utilise également du cuir de poisson de poisson-globe, qui est habituellement jeté.

Les marques que l’on trouve sur Hakimono partagent également en commun le souci de l’artisanat, toujours mêlé aux progrès techniques. Ainsi, la maison Kyoko Sasage combine dans ses créations une approche multidisciplinaire. Elle mélange en effet des designs artistiques directement puisés dans le monde animal et végétal, tout en incluant dans ses les chaussures des conceptions issus d’études ergonomiques ainsi que des matériaux sélectionnés pour leurs qualités particulières (comme le tissu Washi qui présente des propriétés antibactériennes). On trouve également chez Hakimono une marque baptisée Brightway qui produit ses créations depuis près de 50 ans. Elle fabrique toujours à la main ses semelles afin qu’elles correspondent parfaitement à l’anatomie de leur futur acquéreur, avec des matériaux et artisans locaux.

Article lié : les marques japonaises incontournables de jeans

Sélection de chaussures au sein du collectif Hakimono

H. Katsukawa

H. Katsukawa est une maison de chaussures en cuir de haute couture et destinée à la vie urbaine. Elle combine artisanat à la technologie. Elle fut fondée par le designer éponyme après son passage au sein de l’atelier du grand cordonnier anglais Paul Harnden. Les souliers sont fabriquées en cuir Nibe, dont la texture irrégulière crée un effet visuel unique.

Haruta

Haruto est une marque centenaire, initialement lancée pour fournir des chaussures de qualité aux collégiens et lycéens. Elle produit ses célèbres mocassins en Ecopet, un matériau fabriqué à partir de polyester recyclé qui rend les chaussures plus légères, mais aussi imperméables et faciles à nettoyer.

Numero Uno

Numero Uno est une marque qui se reconnaît à travers ses collections non genrées et intemporelles. Ses collections sont développées dans différents modèles en cuir non conventionnel. Parmi les projets récents, on trouve une collection en peau de daim. En effet, au cours des dernières décennies, la réduction drastique de l’utilisation du cuir et de la consommation de viande de daim a entraîné une prolifération incontrôlée de daims sauvages au Japon.

Pour apporter une solution à ce problème et toujours dans l’optique de d’utiliser des matériaux largement disponibles et peu exploités, la marque a décidé de lancer une nouvelle collection dont le design est adapté aux caractéristiques spécifiques de la peau de daim.

Yuko Imanishi

Yuko Imanishi est une marque née en 2011 à Tokyo. Elle s’est notamment fait remarquée par un modèle original comprenant une semelle intérieure moulée en caoutchouc. Les tiges (haut de la chaussure) sont en cuir écologique et fabriquées avec des teintures végétales dont la conception est prise en charge par Mana, une marque dédiée aux chaussures pour femmes.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post