Now reading
Lacoste : le polo preppy

Lacoste : le polo preppy

Lacoste fait partie des marques incontournables de polo à travers le monde. Découvrez comment la marque au Crocodile est-elle devenue une icone du style preppy.

La création du polo par Lacoste

Tout commence avec la légende du tennis René Lacoste. Redouté et réputé pour son style de jeu basé en fond de court, il a gagné pas moins de 10 grands titres et a joué 51 fois lors des coupes Davis. Il fait aujourd’hui partie du quatuor mythique du tennis français surnommé Les Quatres Mousquetaires, qui comprend Jean Borotra, Henri Cochet, Jacques Brugnon et René Lacoste.

Une fois sa retraite prise, il s’est mis à développé du matériel destiné au court, et fut notamment à l’origine de la première raquette en métal. Ce fut en 1929 qu’il présenta au monde sa création qui allait devenir le polo. Il l’avait développé afin de proposer une alternative aux chemises qui étaient alors portées par les joueurs.

Avec son tissu en piqué de coton et son col boutonné, ce nouveau vêtement offrait plus de confort, de liberté de mouvement et se voulait aussi plus respirant. Les manches étaient pourvues de bandes élastiques afin de bien rester près du bras lors des mouvements. L’idée d’un vêtement plus adapté pour le sport fit son chemin et le polo fit petit à petit son apparition parmi les joueurs de tennis et de golf dans les années 1950.

Alors qu’aujourd’hui le polo fait partie des grands classiques du dressing masculin. Mais lors de sa création, il représentait une véritable révolution, autant du point de vue technique du stylistique. Le simple fait d’apposer un logo sur la gauche du buste était une première.Il est à noter que le polo Lacoste fut d’abord vendu dans des magasins de luxe spécialisés, afin de se diffuser parmi le grand public.

La diffusion du polo dans l’univers preppy

Plusieurs facteurs ont permis l’édification du polo Lacoste comme une icône preppy aux Etats-Unis ; ce mouvement est en effet né parmi les étudiants de l’Ivy League. A commencer par la presse, qui a largement venté les mérites du vêtement, ses origines françaises, sa coupe et ses teintes. Son succès parmi les preppy tient aussi à ses origines sportives, le polo était en effet largement porté par les joueurs de tennis et de golf, or ces mêmes joueurs sont aussi ceux qui arboraient ce style vestimentaire.

La symbolique du logo est également un facteur qui a popularisé ce polo. Souvent confondu avec un alligator, il représente en fait un crocodile, qui était le surnom de René Lacoste. Ce dernier avait acquis la réputation de ne jamais lâcher sa prise contre son adversaire. Les adeptes du style preppy, souvent férus de sport et issus de bonnes écoles, se retrouvent donc dans cette symbolique.

Lacoste n’est cependant pas la seule marque de polo qui symbolise le style preppy. Une autre marque, aux initiales identiques, lui livre une concurrence rude : Ralph Lauren. Le polo développé par la marque au croco a clairement inspiré ses créations, à tel point que lorsque son premier polo fut lancé en 1972, il comportait les mêmes attributs, à ceci près que le logo ne représentait plus un crocodile mais un cavalier.

Article lié : les meilleures marques de polo

Tandis que Lacoste est bien l’inventeur du polo, Ralph Lauren est la maison qui l’a décliné dans un grand nombre de couleurs, de motifs et de designs.

1 Comment

  1. Frank août 20, 2020

    Bonjour,

    J’ai commandé deux polos sur le site de Lacoste. Le fameux L12.12 qui est l’emblème de la marque.
    Verdict: un des polos arrive sans le crocodile brodé.
    En 2020, pour une marque qui figure au rang du luxe c’est juste pathétique.
    Le site ne propose pas d’échange, juste un remboursement si renvoi de l’article lol.

    Cdt

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post