Now reading
Guide : offrir la bonne bouteille

Guide : offrir la bonne bouteille

bouteilles d'alcool sans étiquettes

Guide pour réussir à offrir la bonne bouteille de spiritueux. Les bons réflexes à avoir et les grandes catégories de bouteilles à offrir.

Offrir une bouteille de vin ou spiritueux à quelqu’un peut être un vrai challenge. Que vous connaissiez la personne ou non, les goûts en matière d’alcool peuvent être très particuliers. Si bien que pour faire mouche, il faut parfois se confronter à un véritable parcours du combattant, parsemé des divers types de bouteille existant. Rhum ou gin, vin ou porto, gin whisky ou bourbon sont quelques uns des dilemmes auxquels il faut faire face.

Afin d’être certain d’offrir la bonne bouteille à la bonne personne, il faut donc se poser quelques instants. Car contrairement à d’autres cadeaux, mettre plus d’argent ne garanti de faire plaisir. Même la bouteille vaut 150 €, quelqu’un qui n’aime pas le kirsch n’y prendra pas de plaisir.

Pour vous guider dans le choix du spiritueux idéal, voici quelques conseils à suivre pour faire mouche, avant de passer en revue les principaux types d’alcool pour mieux vous y retrouver.

Déterminer les préférences de l’heureux élu

C’est une évidence, mieux vaut connaître les goûts et préférences des personnes à qui l’on offre un cadeau. C’est particulièrement vrai en matières de breuvages alcoolisés. Plus précisément, il y a trois choses que vous devriez savoir. Tout d’abord, leur(s) alcool(s) préféré(s), afin de procéder à un premier tri dans ce que vous pouvez offrir.

Ensuite, le type particulier qu’ils boivent le plus souvent. En effet, il est possible d’aimer un genre de spiritueux sans en boire souvent. Et recevoir une énième bouteille de cognac n’apportera pas beaucoup plaisir, si c’est pour qu’elle soit stockée des années durant. Pour savoir quel type d’alcool est le plus souvent consommé par votre cible, il vous suffira de jeter un œil à son bar et d’observer les bouteilles les moins remplies.

Enfin, renseignez-vous sur la façon qu’ils ont de boire leur boisson préférée. En cocktail, sur glace, avec de l’eau, nature, etc. Vous saurez ainsi plus précisément le type de bouteille à cibler, ainsi que les accessoires et ingrédients qui peuvent l’accompagner.

Tour d’horizon des différents types de spiritueux

Passons en revue les principaux types d’alcool qu’il est possible d’offrir. Chaque catégorie mériterait un article à part entière, nous allons donc nous en tenir aux grandes lignes.

Le whisky

Il existe deux grandes catégories de whisky : les blend et les single. Les premiers sont issus du mélange de whiskys de plusieurs distilleries, tandis les single sont issus d’une seule et même distillerie. En termes de qualité, l’un n’est pas par principe supérieur à l’autre. Les blend sont généralement assemblés afin de reproduire un arôme spécifique, tandis.

Le whisky peut se boire pur. Dans ce cas, visez une bouteille qui promet d’être pleine d’aromes, tourbée ou non. Si l’objectif est plutôt de le boire en cocktail, les arômes fins seront effacés par les autres ingrédients. Optez plutôt pour une bouteille plus polyvalente.

Le vin

Le vin à lui seul mérite des encyclopédies entières pour en cerner les contours. Pour offrir la bonne bouteille, c’est un peu plus compliqué au vu de l’immense diversité des vins existants. Deux choix s’offrent alors vous. Soit vous connaissez déjà les envies et goûts de la personne à qui vous offrez ce présent, et vous saurez quel cépage et terroir choisir. Soit vous n’êtes pas sûr de vous, et vous laissez d’autres personnes faire ce travail. C’est le principe des box par abonnement, qui permettent d’offrir un cadeau 100% vin en sélectionnant les bouteilles envoyées chaque mois selon les goûts de leur destinataire.

Article lié : les principales box mensuelles à (s’)offrir

Le rhum

Le rhum fait partie des plus anciens et complexes spiritueux au monde. Tandis que pour certain il se limite à être bu avec du coca, pour d’autres, c’est un alcool qui mérite toutes ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, il existe une grande diversité de produits.

Si le destinataire du cadeau n’est pas un fin connaisseur mais aime bien boire un digestif de temps en temps, un rhum arrangé sera parfait. Inversement, si votre cible est un fin gourmet, il existe des rhums vieillis à boire pur.

Contrairement au whisky, vous pouvez ignorer la mention de l’âge du rhum sur la bouteille. La réglementation sur le sujet est plus souple que pour le whisky et peut amener à des pratiques douteuses pour le consommateur.

Mais comme pour le whisky, choisissez le rhum en fonction de son mode de consommation ; réservez les bouteilles généralistes pour les cocktails et préférez celles spécialisées pour les dégustations.

La vodka

Très prisée en période d’adolescence, la vodka est ensuite largement délaissée une fois arrivé l’âge adulte. Pourtant, c’est un alcool qui possède des qualités gustatives intéressantes, à condition de choisir la bonne bouteille. Il faudra donc éviter toutes les marques de grande distribution.

La vodka peut se distiller à partir de presque tout ce qui possède des glucides : pommes de terre, betterave, seigle ou encore blé. Son gros point fort, c’est qu’elle a un profil gustatif neutre. Elle s’associera donc très bien avec presque tout. Il est ainsi idéale pour les cocktails. Si toutefois l’objectif est de la boire pure, sélectionnez une bouteille distillée plusieurs fois et filtrée afin que les impuretés soient supprimées.

Le gin

Le gin fait partie des alcools les plus méconnus. Il a d’abord été conçu en tant que médicament. Aujourd’hui, il est bu par une communauté d’amateur qui recherchent son arôme si particulier. Cet arôme est d’ailleurs obtenu par l’ajout de baies de genièvres, d’herbes diverses et de notes citronnées. Sans rentrer dans les détails, il existe en fait différents types de gin, chacun possédant une saveur particulière.

Ailleurs sur le web : les différents alcools forts.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post