Now reading
Epilation masculine : le guide du débutant

Epilation masculine : le guide du débutant

homme se faisant éplier

Guide du débutant en épilation masculine à la cire : comment se préparer, quels sont les gestes de base, quelle cire choisir.

L’épilation masculine est une pratique qui se répand de plus en plus, si bien qu’elle tend presque à sa banaliser. Autrefois tabou, il est aujourd’hui assez largement accepté qu’un homme peut souhaiter ne pas avoir de poils. Cela peut concerner certaines zones de son corps, voire l’ensemble de son épiderme situé sous le cou.

Si vous avez envie de sauter le pas, vous êtes au bon endroit. Bien que cela n’ait rien de difficile, il y a tout de même un coup de main à adopter pour faire rimer épilation avec efficacité et éviter les douleurs. Voici comment vous devriez vous y prendre si vous faites vos premiers pas dans le territoire de l’épilation masculine à la cire.

Bien se préparer

Avant de s’épiler, il est important de bien préparer sa peau. Commencez par prendre une douche pour nettoyer et exfolier votre épiderme. Utilisez donc un savon et un produit exfoliant de votre choix. Vous éviterez ainsi les infections et vous enlèverez en même temps les peaux mortes, ce qui garantira une épilation plus efficace.

Une fois la douche finie, évitez d’appliquer une crème ou une huile hydratante sur les parties à épiler. Car plus la peau est grasse et humide, moins la cire accrochera.

Si vous utilisez de la cire chaude, gagnez du temps en la mettant à chauffer avant de prendre votre douche. Vous éviterez ainsi de perdre du temps. Attention toutefois à la température, le but n’est pas de vous bruler.

Article lié : les bons réflexes grooming face au froid

Les gestes de base de l’épilation

L’épilation à la cire peut se faire autant avec une cire froide que chaude. Vous pourrez ainsi trouver en magasin des bandes prêtes à l’emploi, de la cire à utiliser froide ou chaude et des roll-ons.

La cire en bande possède l’avantage d’être prête à l’emploi : il suffit de chauffer la bande en la frottant rapidement entre ses doigts, puis de la presser sur la zone à épiler. Attentez quelques secondes, et arrachez dans le sens contraire du poil. Pour la cire en roll-on ou à faire chauffer, c’est presque le même principe : appliquez la cire chaude sur la zone voulue, puis superposez dessus une bande d’épilation non tissée. Pressez, attendez quelques secondes et arrachez à nouveau dans le sens contraire des poils.

Une fois la séance terminée, vous pourrez passer une huile grasse sur votre peau afin d’enlever les derniers résidus de cire présents.

Sur le même sujet : pourquoi s’épiler avec un épilateur laser.

Epilation à froid VS épilation à chaud

Afin de vous forger une opinion entre cire chaude froide, sachez qu’il existe des avantages et des inconvénients aux deux solutions.

La cire à chaud

La cire à chaud présente plusieurs avantages :

  • La chaleur ouvre les pores, ce qui rend l’arrachage des poils plus facile ;
  • La cire chaude colle plus facilement aux poils, ce qui facilite la encore l’épilation.

La séance sera donc plus facile, surtout si vous avez des poils courts. Cependant, elle possède aussi des inconvénients :

  • Le risque de se brûler existe si vous ne faites pas attention au temps de chauffage ;
  • La cire est plus difficile à retirer une fois séchée ;
  • Le chauffage de la cire peut demander un temps supplémentaire.

La cire à froid

La cire à froid possède elle aussi ses avantages :

  • Elle est plus facile d’utilisation ;
  • Son prix est généralement plus bas ;
  • Il y a moins de risque que vous en mettiez partout ;
  • Elle ne nécessite que peu de préparation.

Inversement, elle a également des inconvénients :

  • Elle n’adhère pas aussi bien à la peau et aux poils, rendant l’épilation un peu plus difficile ;
  • Elle augmente le risque de poils incarnés.

En définitive, le mieux est de tester les deux approches. Vous pouvez commencer par la cire à froid afin de vous faire la main, et une fois rodé, passez à celle à chaud.

Les différentes parties du corps

L’épilation du buste

L’épilation du buste, et notamment des pectoraux, est relativement facile. La zone est plutôt facile d’accès et relativement droite. Il suffira d’appliquer de la cire liquide ou en bande sur votre peau, puis de procéder à l’élagage de l’ensemble de la zone.

Faites particulièrement attention aux tétons, qui sont très sensible. A cet endroit, la peau étant fine, il n’est pas envisageable de passer une bande de cire.

L’épilation du dos

L’épilation du dos est également facile, à condition… qu’elle soit effectuée par une autre personne. Il peut s’agir de votre moitié ou d’une personne en institut. La encore, il suffit de procéder au passage de la cire sur l’ensemble de la zone désirée.

Attention aux grains de beauté, qui devront être contournés.

L’épilation des parties intimes

C’est probablement la partie la plus difficile à épiler, car la peau y est fine et très sensible. Si vous êtes débutant dans le domaine, ne tentez pas l’expérience. Osez plutôt franchir la porte d’un salon d’épilation pour demander les conseils d’un professionnel.

Sur le même sujet : chez les hommes, les poils se font la malle

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post