Now reading
Démystifier le CBD : ce qu’il est et ce qu’il n’est pas

Démystifier le CBD : ce qu’il est et ce qu’il n’est pas

Depuis plusieurs années en France, l’utilisation du CBD est un sujet hautement controversé. Bien qu’il soit légal et adopté par de nombreuses personnes, certains restent sceptiques, quant à son utilisation, faute d’un manque d’information. La plupart lui prêtent des propriétés qui en réalité ne sont pas siennes. Il importe donc d’éclairer les lanternes de tous sur le sujet. Nous vous disons alors ce qu’est le CBD, mais aussi ce qu’il n’est pas.

Le CBD n’est pas de la marijuana

Le cannabidiol ou CBD est une molécule du chanvre, généralement issue de la variété Sativa L de la plante. Pour de nombreuses personnes, il s’agit d’une drogue qui possède des effets psychotropes sur le consommateur. Pour la plupart, le CBD est assimilable à de la marijuana, mais il s’agit d’une erreur de jugement, due à un manque d’information. En effet, la marijuana est l’ensemble formé par les feuilles, les tiges et les graines de la plante, ainsi que tous les cannabinoïdes qui la composent. Lorsque l’on parle de la marijuana, il s’agit de la plante, avec ses plus de 120 cannabinoïdes, parmi lesquels on retrouve le CBD, mais aussi le THC. La plante ainsi constituée possède diverses appellations comme pot, weed, ganja, zamal, beuh, etc.

Elle possède des effets psychotiques, en raison de la présence du THC en forte concentration. Elle est en général consommée par inhalation ou sous forme de joint. Le CBD quant à lui est une molécule parmi les 120 qui composent cette plante. Il n’est pas de la marijuana et ne contient pas un taux élevé de THC comme la plante naturelle. Par conséquent, il ne possède pas d’effets psychotiques. La plupart des utilisateurs en font usage, surtout pour ses potentiels effets bénéfiques. Vous pouvez aussi en profiter en vous rapprochant d’une boutique de vente en ligne de CBD, qui propose des produits à base de cannabidiol fabriqués en France. Tâchez de vous renseigner sur les origines du produit afin de prendre du CBD légal et de qualité.

achat CBD fabriqué en France

Le CBD n’est pas psychoactif

La plupart des détracteurs du CBD lui prêtent des effets psychotiques, dangereux pour l’organisme de son consommateur. Il s’agit là encore d’une fausse allégation, car le CBD n’est pas psychoactif. En effet, dans une plante de chanvre, on retrouve plus de 560 composés organiques parmi lesquels se trouvent le CBD, le THC, le CBC, le CBN et d’autres cannabinoïdes. Le CBN par exemple, encore appelé cannabinol, est un composant qui possède des effets psychoactifs. Bien que ces derniers ne soient pas trop élevés, la consommation de ce cannabinoïde par l’homme n’est pas recommandée. En dehors de ceux-ci, on trouve le THC ou delta -9 — tétrahydrocannabinol qui est le plus célèbre, en raison de sa forte concentration dans la feuille de chanvre. Ses propriétés psychoactives sont très élevées et atteignent 10 fois celles du CBN.

Parmi les cannabinoïdes les plus connus, seul le CBD ne possède pas d’effets psychoactifs. Bien au contraire, il a une fonction de modulateur du THC contenu dans la feuille de chanvre. Cela signifie qu’en sa présence, les effets du THC sont réduits. De ce fait, plus il y a de CBD, moins on ressent les effets psychotiques du THC. Selon la variété de la plante choisie et le mode de culture utilisé, on peut obtenir différentes concentrations de CBD et de THC. Notez toutefois que la plupart des produits au CBD vendus sur le territoire français ont un taux de THC très réduit. Il s’agit en général de moins de 0,3 %, conformément aux réglementations en vigueur sur la filière CBD.

Le CBD est légal en France : zoom sur la législation

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, le CBD est tout à fait légal en France. Il est donc possible de le consommer sous toutes ses formes, à condition de respecter les réglementations en vigueur. Précisons néanmoins qu’il n’en a pas toujours été ainsi et c’est d’ailleurs ce qui entretient les confusions. En effet, le CBD en France était soumis à une ancienne législation (la loi de 1990), selon laquelle il pouvait être utilisé, à condition de contenir un taux de THC inférieur à 0,2 %. Cette même loi a décrété que seul le CBD issu du Sativa L était autorisé à la commercialisation et à la consommation. Elle a été révoquée par l’arrêté de décembre 2021 qui limitait l’utilisation du CBD à des fins industrielles tout en interdisant la vente et la consommation des feuilles et fleurs de CBD.

En janvier 2022, une loi a été votée, interdisant la commercialisation et la consommation du CBD, surtout sous la forme de fleurs et d’infusions. Cette loi a cependant été suspendue par le Conseil d’État, grâce aux revendications du syndicat professionnel du chanvre. Ainsi, il n’existe plus aucune loi qui interdit la vente et l’utilisation du CBD en France. Celui-ci est alors légal s’il respecte les conditions fixées par la loi. Selon cette dernière, seuls les produits issus de la plante Sativa L sont autorisés à la vente et à la consommation. Elle interdit aussi la vente de produits à base de CBD aux mineurs et fixe le taux limite de THC à 0,3 %. Après la suspension de la loi rendant le CBD illégal, aucune autre loi n’a encore été votée. De ce fait, le secteur CBD en France fonctionne en toute légalité, en attendant une décision finale qui ne saurait durer.

produits CBD France

Consultez votre médecin avant d’utiliser des produits à base de CBD

Le CBD est utilisé par de nombreuses personnes qui souhaitent profiter de ses potentiels effets, pour diverses raisons. Cela peut être dans le cadre du sport, des soins corporels, mais aussi pour le bien-être. Pour ce dernier aspect, la plupart des utilisateurs consomment le cannabidiol sous forme d’huile de CBD, d’infusions, de gélules, etc. Lorsqu’elle est ingérée dans l’organisme, la molécule agirait sur le système nerveux central de son consommateur, à travers les récepteurs CB1. Elle agirait également au niveau du système immunitaire, avec les récepteurs CB2. Le CBD aurait alors une action antagoniste sur ces deux récepteurs.

En tenant compte de ce mode de fonctionnement, il serait judicieux que vous preniez l’avis de votre médecin, avant d’opter pour l’utilisation du CBD. Celui-ci, en fonction de votre état de santé, pourrait vous conseiller de l’utiliser ou pourrait vous le déconseiller. Si vous suivez un traitement médicamenteux susceptible d’avoir des interactions avec le CBD, l’avis du médecin sera aussi nécessaire. Il en est de même si vous êtes enceinte ou si vous allaitez un bébé. Notez par ailleurs que l’utilisation du CBD sur les enfants est déconseillée. Là aussi, vous pouvez consulter votre médecin pour avoir plus d’informations.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post