Now reading
Randonnée en montagne : ce dont vous avez besoin

Randonnée en montagne : ce dont vous avez besoin

Pour passer de bons moments durant votre randonnée en montagne, il vous faut la préparer convenablement. Après le choix de votre itinéraire, il est aussi important d’assembler les équipements nécessaires pour une escapade sécurisée. À cet effet, nous vous proposons un aide-mémoire du matériel dont vous aurez besoin pour réussir une randonnée en montagne.

Une veste imperméable et résistante

La veste de randonnée fait partie des équipements indispensables pour un randonneur. Elle protège ce dernier contre les intempéries telles que le vent et la pluie. Plusieurs éléments sont à prendre en compte lors du choix de la veste de randonnée. Les trois principaux critères sont la résistance, l’imperméabilité et bien sûr le confort.

À l’image de la veste de marque Softshell, votre veste doit être faite dans un tissu technique résistant. Elle doit disposer d’une membrane qui résiste à l’eau et doit de même être capable d’offrir une bonne isolation thermique. La meilleure veste de randonnée doit être en mesure de vous procurer une régulation thermique. Elle doit aussi être confortable et ne pas donner une sensation d’étouffement.

équipements de randonnée

Des chaussures de montagne

La randonnée en montagne nécessite des chaussures spécifiques. La montagne regorge de lieux non classés alpinisme où le risque de chutes peut pourtant être plus élevé. Les chaussures de montagne sont pour cela mieux adaptées à ce terrain. Il ne suffit pas cependant d’opter pour n’importe quelles chaussures de montagne. Il est primordial de choisir un modèle dont l’accroche de la semelle est excellente et qui est suffisamment rigide.

Vos chaussures doivent être rigides pour permettre au pied d’être stable sur le terrain montagneux. Vous éviterez ainsi les foulures et les entorses durant votre parcours. Vous éliminez ainsi les risques de glissades lorsque la semelle dispose d’une bonne accroche. Une telle semelle est généralement molle et dispose d’un crantage bien dessiné et assez profond.

En montagne, l’adhérence de la chaussure est aussi importante. Cette caractéristique vous évite de glisser sur les terrains rocheux ou remplis de pierres. Une semelle ayant une bonne adhérence est dure et son crantage est moins profond et plus large que celui de la semelle avec une bonne accroche. L’accroche et l’adhérence étant indispensables pour la sécurité en montagne, vous pouvez par exemple opter pour des chaussures de montagne polyvalentes. Ces dernières font le compromis entre adhérences et accroches.

Faites aussi attention à la largeur de la semelle. Un modèle de chaussures aux semelles larges offre de la stabilité, mais elles sont moins précises, car elles prennent plus de place sur le sol. Vous pouvez utiliser ces modèles pour les chemins difficiles, les petites escalades et le hors sentiers. Les semelles étroites sont plus précises. Souvent fabriquées dans de la gomme dure, elles offrent une bonne adhérence sur les rochers.

Il faut également prendre en compte l’imperméabilité et la respirabilité de la chaussure. Une chaussure imperméable vous permettra de garder vos pieds au sec quand vous parcourez un terrain humide. Vous réduisez par ailleurs l’inconfort engendré par la transpiration en optant pour un modèle ayant une parfaite respirabilité. Une telle chaussure élimine l’humidité au fur et à mesure qu’elle survient.

Les accessoires indispensables en randonnée

En dehors de la veste et des chaussures, quelques autres accessoires sont nécessaires pour une randonnée en montagne sécurisée et plaisante.

Des bâtons de randonnée

Ils vous permettent d’améliorer votre stabilité. Avec des bâtons de randonnée, vous ressentirez aussi moins la fatigue. Ce sont des accessoires qui renforcent l’équilibre et améliorent la posture ainsi que l’endurance. Ils préservent les articulations, principalement celles du genou. Ils réduisent pareillement les risques de blessures, les chutes et les glissements.

De nombreux bâtons de randonnée sont proposés dans le commerce. Plusieurs critères sont à considérer au moment de la sélection :

  • le nombre de brins,
  • le système de serrage,
  • les rondelles de bâton,
  • les pointes de bâton, les matériaux de fabrication,
  • le poids,
  • la taille et le prix du bâton.

Optez pour des bâtons de randonnée légers, et dont vous pourrez régler la hauteur en fonction de votre taille.

Un sac à dos

C’est aussi un accessoire indispensable pour la randonnée en montagne. Vous pourrez conserver votre nourriture dans votre sac à dos, mais aussi de l’eau, votre portable et d’autres accessoires ou équipements. C’est un accessoire que vous devrez porter plusieurs heures. À cet effet, il convient de faire attention à son volume. Un modèle avec un volume de 20 à 30 litres est largement suffisant. Cela vous permet d’emporter tout ce dont vous avez besoin.

Le sac de randonnée doit disposer par ailleurs de plusieurs autres poches en dehors de celle principale. La présence de poches extérieures, d’un porte-casque, d’un porte-skis, d’un porte-piolet et de sangles est un atout. Pour plus de confort pendant votre randonnée, faites attention au poids des objets que vous mettrez dans votre sac. Plus le sac sera lourd, plus vous aurez des difficultés pour avancer et plus, vous serez fatigué.

Un chapeau

I sert à vous protéger contre le soleil et contre le vent, le sable, le froid ou encore les insectes durant votre randonnée. Plusieurs sortes de couvre-chefs peuvent être utilisées pour cette circonstance : le bonnet, le chapeau, la casquette, le tour de cou, etc. Si votre randonnée se déroule en été, optez pour une casquette ou un chapeau pour protéger votre visage des rayons de soleil.

En période pluvieuse, un chapeau imperméable sera adéquat. En cas d’averses, votre tête sera préservée de l’humidité. En hiver ou durant la mi-saison, le bonnet associé au tour de cou est ce qu’il vous faut. Ils procurent une bonne protection contre le froid.

Des barres de céréales et de l’eau pour reprendre des forces

Il est également indispensable de manger et de s’hydrater au cours de la randonnée en montagne. Cela vous permet de ne pas avoir de baisse de régime pendant votre périple. Vous pouvez opter pour des barres de céréales et de l’eau. Les barres de céréales sont légères et peuvent se conserver durant une longue durée.

L’eau vous permettra de rester hydraté durant votre parcours. Le randonneur peut perdre 0,5 litre à 1 litre, voire plus par heure. Il faut donc compenser cette perte. Vous devez alors boire régulièrement de l’eau pendant la randonnée, sans attendre de ressentir la soif. Vous pouvez aussi compenser l’effort fourni en buvant de temps à autre des boissons isotoniques. Elles vous apporteront les glucides nécessaires en cas de perte d’énergie.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post