Now reading
Barbe : bien la tailler selon la longueur

Barbe : bien la tailler selon la longueur

Les longueurs de barbes peuvent se classer en trois catégories : celles de trois jours, mi-longues et longues. Découvrez ces trois possibilités, comment les obtenir ainsi qu’une sélection de tondeuses pour y parvenir.

Changer de coupe de cheveux est souvent un moyen de donner un coup de frais à son apparence. Bien qu’on y pense moins, changer de coupe de barbe l’est aussi. Et c’est une opération qui peut plus facilement se faire depuis la maison. Car au pire, si vous commettez un faux pas, il suffira de tout raser et de laisser repousser.

Dit autrement, les barbes sont une composante du style sans risque, mais qui demandent toutefois un entretien relativement régulier pour rester au top. Cette maintenance peut sembler facile, mais avec les myriades de rasoirs, de tondeuses, de crèmes, de mousses, de gels ou d’huile qu’on peut trouver, on peut s’y perdre.

Sans compter que l’entretien adéquate sera fonction de la longueur de barbe et de moustache que vous choisissez de porter. Vous n’aurez pas recours aux mêmes outils et aux mêmes gestes selon que vous portiez une barbe de trois jours ou de trois ans. Il faudra notamment bien choisir sa tondeuse à barbe.

Mais, bien maîtrisée, votre pilosité faciale vous mènera à la pointe de l’élégance et du style, par exemple en créant ou accentuant une mâchoire masculine ou en amincissant un coup plutôt large.

Voici comment obtenir et entretien une barbe de trois jours, une barbe mi-longue ainsi qu’une barbe longue.

La barbe de trois jours

Qu’est-ce qu’une barbe de trois jours

La barbe de trois jours, c’est la barbe courte qui s’obtient en (plus ou moins) quelques jours sans se raser. Elle demande relativement peu d’efforts et donne un effet faussement négligé qui vous placera quelque part entre l’homme faussement négligé et le papa divorcé. Pour être certain de rester dans la seconde catégorie, il suffit d’éviter quelques pièges.

Le mot d’ordre, c’est de rester minimaliste. Bien que l’effet esthétique de la barbe de trois jours soit nonchalant et légèrement négligé, il demande un peu d’entretien. Vous éviterez ainsi l’effet gueule de bois perpétuelle.

Une barbe a non seulement de l’influence sur la forme du visage, mais également sur sa couleur. Il vaut donc mieux s’en occuper.

Comment obtenir une barbe de trois jours

Comme tout les looks qui donnent un effet décontracté, la barbe de trois jours demande en réalité un peu d’organisation et de rigueur. Afin d’éviter un aspect négligé, il sera impératif d’avoir recours à la tondeuse et au rasoir.

Concrètement, commencez par raser votre barbe à blanc. Puis laissez-la pousser de deux à quatre jours selon votre pilosité. Il faut savoir que les poils poussent de façons inégale : une fois la bonne longueur attente, passez un coup de tondeuse afin d’égaliser le tout.

Il vous faudra bien sûr une bonne tondeuse. Choisissez-en une avec un sabot amovible afin de pouvoir d’une part choisir la longueur voulue, et d’autre part raser plus court là ou vous le souhaitez, notamment sur les angles. Les poils sont souvent plus fournies sur la moustache et autour du menton, vous pourrez donc couper légèrement plus court à ces endroits afin d’obtenir un meilleur équilibre visuel.

Finissez avec un rasoir afin de retirer les poils solitaires sur les joues et la partie située sous la pomme d’Adam. Plus précisément, vous pourrez retirer tous les poils situés à plus d’un doigt d’épaisseur de celle-ci.

Une barbe mi-longue

Qu’est-ce qu’une barbe mi-longue

La barbe mi-longue est plus prononcée que sa cousine de trois jours. On passe du poids léger au poids moyen de la pilosité faciale. Ce qui a des conséquences qu’il faut bien avoir en tête avant de se lancer. Concrètement, la barbe plus longue a pour effet de (littéralement) ajouter du volume au visage, créant ainsi de nouvelles longueurs et largeurs faciales. Bien maîtrisée, en accord avec votre forme de visage, elle vous fera gagner pas mal de points de charismes.

Plusieurs alternatives sont possibles pour vous donner un style bien à vous : faire pousser la moustache un peu plus longue ou mettre l’accent sur le bouc sont des personnalisations que vous pouvez choisir.

Avant de vous lancer dans ce style, soyez bien préparés et conscient du travail qui vous attend. Car si vous vous contentez de laisser votre barbe sans vous en soucier, vous passerez vite du style élégant à démissionnaire.

Comment obtenir une barbe mi-longue

Pour obtenir une barbe mi-longue, commencez par vous faire pousser une barbe de trois jours. Puis, laisser la pousse continuer durant quelques semaines. La clef pour que le résultat soit au rendez-vous, c’est d’y aller par étape. Il faut régulièrement entretenir la barbe avec des tontes périodiques, afin d’égaliser à certain endroit et lui donner la forme voulue.

Cette méthode vous économisera beaucoup d’efforts par la suite, plutôt que de laisser pousser le tout et d’ensuite procéder à une taille générale. Comme une plante, il est plus facile d’obtenir la forme voulue en l’entretenant au court de sa croissance plutôt qu’en passant un coup de tailleuse une fois adulte.

L’attention que vous prêterez à chaque zone de votre visage dépendra de la forme de votre visage du résultat que vous souhaitez obtenir. Pour une barbe bien carrée, qui permet d’obtenir une mâchoire bien droite, il faudra prêter beaucoup d’attention à votre cou. Cette zone peut vite devenir dense, il faudra donc veiller à la peigner régulièrement avec de l’huile.

Les barbes mi-longues sont un terreau fertile pour les pellicules. Si passer le peigne est très bon réflexe, il ne faudra pas oublier de s’occuper de la peau. Pour cela, versez quelques gouttes d’huile en vous assurant que vous massez le tout jusqu’à la racine.

Dans tous les cas, soyez conscients que vous ne pourrez pas éviter la phase peu flatteuse et brouillon, avant de parvenir à une longueur raisonnable. En fonction de votre vitesse de croissance capillaire, cette période selon plus ou moins longue. Mais entretenir vos paumettes et votre ligne de cou montreront que vous êtes en pleine phase de transformation et non que vous avez baissé les bras sur votre barbe.

La barbe longue

Qu’est-ce qu’une barbe longue

Vous, ne passerez, pas !

Vous l’aurez compris, la barbe longue est l’artillerie longue de la pilosité masculine. Alors qu’il n’y a pas si longtemps, elle était considérée comme un signe de négligence et de pauvreté, la barbe longue est fait aujourd’hui des styles populaires. Mais pour éviter un style à la Gandalf, il y a tout de même quelques réflexes à avoir.

La barbe longue a historiquement été considérée comme un signe de force, de sagesse et de masculinité. Il n’y a qu’à jeter un regard à nombre de bustes datant de l’Antiquité. Aujourd’hui, c’est un bon moyen d’ajouter une touche de testostérone dans une apparence sans avoir à enfourcher une Harley ou porter une veste en cuir.

Soyez toutefois prévenus : c’est la plus risquée, et si elle est mal exécutée, ce qui devait être un symbole de masculinité se transformera en un manque d’hygiène apparent.

Comment obtenir une barbe longue

Vous l’aurez compris à la lecture de la partie consacrée aux barbes mi-longues, la construction se fera aussi par étape. Mais il y en aura davantage, qui seront plus espacées. Les tontes interviendront en effet à un intervalle un peu plus long, afin de permettre à la barbe de pousser.

Soyez attentifs à vos joues : rasez bien les poils solitaires qui s’y promènent afin d’éviter tout effet négligé. Soyez aussi attentif à la moustache, qui pourra être plus longue afin de garder une cohérence avec la barbe.

Et si jamais vous avez un doute, un tour chez le barbier est toujours une bonne idée, notamment pour prendre un bon départ et vous garantir un résultat efficace.

Quelques tondeuses à privilégier

Pour une tonte (littéralement) propre

Si votre soucis, c’est les poils qui s’envolent partout suite à une tonte, vous serez heureux de rencontrer la Philips Beard Trimmer 7000.

La marque est connue pour ses tondeuses, mais celle-ci sort du lot grâce à son aspiration intégrée qui permet de capturer les poils fraîchement coupés. C’est un peu le Dyson de la tondeuse.

Si vous aimez régulièrement changer de style, elle comprend 18 longueurs différentes, de 1 à 18 mm, de quoi vous créer une barbe mi-longue à longue sans effort.

Prix : environ 50€.

Pour une tonte de près

Si vous avez besoin d’une tonte au plus près de la peau, vous pouvez chercher du côté de chez Babyliss. Et plus précisément, auprès du modèle iStubble, qui possède une tête flexible qui s’adapte aux contours du visage.

Pour la longueur, vous pourrez vous adapter la tête entre 0,4 et 5 mm via un affichage digital.

Prix : environ 40 €

Pour les barbes longues

Si vous êtes décidés à vous équiper d’une barbe longue, la Remington MB4045 sera un bon allié. Avec ses longueurs réglables entre 20 et 35mm, elle est toute indiquée pour parvenir à une barbe digne de ce nom.

Le package fournit également une brosse à barbe en poils de sangliers ainsi qu’une paire de ciseaux pour ne rien laisser au hasard.

Prix : environ 40€.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post