Now reading
Tout savoir sur les assurance 2 roues

Tout savoir sur les assurance 2 roues

Que vous ayez la dernière Ducati ou un cyclo trouvé dans le garage de votre grand-père, vous aurez besoin d’une assurance pour votre 2 roues. Mais pas nécessairement des mêmes options. Voici un guide qui va vous permettre de vous y retrouver un peu, ainsi qu’une méthode pour optimiser votre dépense tout en vous assurant une grande sérénité.

Quelles sont les garanties proposées pour mon 2 roues ?

La première garantie incontournable concernant votre 2 roues est celle qui doit protéger ce qu’il y a de plus précieux : vous. Que votre responsabilité soit engagée ou non, bénéficier d’une couverture concernant tous les dommages corporels que vous auriez à surmonter est, à notre sens, obligatoire et non négociable. Il en va bien entendu de même pour votre responsabilité civile.

Pour les autres options, tout dépendra de votre cas particulier. Par exemple, si vous êtes propriétaire d’une moto récente et populaire, l’option contre le vol  sera à ajouter à la liste. Voici une sélection des possibilités généralement proposées par les assureurs de 2 roues :

  • incendie, explosion, tempête
  • bris de glace
  • catastrophe naturelle ou technologique
  • attentat et acte de terrorisme
  • garantie gants, vêtements et casque
  • garantie de la valeur d’achat
  • prise en charge de crédit LLD en cas de destruction
  • franchise fixe

Un mot concernant les protections juridiques : en cas de litige suite à un accident, une telle protection vous permet de bénéficier d’un crédit afin de bénéficier de conseils d’avocats spécialisés ou d’experts de la route qui, en dehors du cadre de l’assurance 2 roues, pourraient représenter un investissement assez lourd mais souvent incontournable.

Combien coûte une assurance 2 roues ?

Plusieurs paramètres vont avoir un impact sur le coût de votre assurance. En voici les principaux :

  • votre expérience : il est certain que les coûts, à 2 roues équivalents, sont plus importants pour les jeunes conducteurs que pour les vieux routards
  • votre passé : si vous bénéficiez des bonus les plus élevés, le coût de votre assurance sera bien entendu moins élevé qu’en cas de malus
  • le type de 2 roues : un petit scooter et une sportive pouvant dépasser les 300 km/h ne représentent pas le même risque pour les assureurs
  • la région : certaines zones sont plus accidentogènes que d’autres, et il en va de même concernant les vols et dégradations de véhicules
  • le type de stationnement : si votre 2 roues dort dans la rue au sein d’un quartier plutôt sensible, ou si vous disposez d’un box fermé dans une zone reculée, votre prime ne sera pas du tout la même
  • l’utilisation : si, par exemple, vous utilisez votre 2 roues dans un cadre professionnel et que vous n’avez pas de sinistre, l’assureur pourra vous qualifier de bon conducteur et vous faire bénéficier de réductions concernant votre prime
  • le nombre de garanties : si vous avez décidé de prendre toutes les options disponibles, votre prime sera plus élevée. Il est donc important de réfléchir à vos besoins réels avant de vous engager

Enfin, si vous disposez de plusieurs véhicules, pensez à grouper vos assurances afin de bénéficier de réductions qui pourront vraiment alléger votre budget. Dès que possible, assurez les jeunes conducteurs directement, et pas en tant que second conducteur, afin qu’ils bénéficient de bonus le plus vite possible.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post