Now reading
L’histoire des Nike Air Force One

L’histoire des Nike Air Force One

Ou comment une paire de baskets fait décoller votre style.

Le terme Air Force One éveille généralement deux choses dans votre esprit : l’avion du Président américain et une paire de baskets iconiques. Ce blog n’étant pas dédié à l’aéronautique, c’est bien des secondes que nous allons parler.

Initialement créées dans les années 1980, elles furent une petite révolution technologique en elles-mêmes. C’est dans les années 1990 qu’elles ont connu la gloire, confirmée par leur présence toujours importante dans les années 2000.

Très caméléon, on trouve aujourd’hui ce modèle dans pas moins de 2000 variations, en faisant une des paires les plus vendues à ce jour. Afin qu’elles soient maintenues au goût du jour, Nike a signé de nombreuses collaborations avec des designers, des artistes, des sportifs et autres personnalités afin de les rendre toujours plus d’actualité. Récemment, les amateurs ont été très friands des Nike Air Force customisées.

L’Air Force One fait partie des chaussures les plus iconiques qui soient. Voici leur histoire.

La naissance de l’Air Force One

Si il y un nom à retenir pour cette paire de baskets, c’est Bruce Kilgore. C’est lui qui a créé le premier modèle. Responsable du design de plusieurs modèles chez Nike (et notamment de l’Air Jordan 2), il a initialement commencé sa carrière en tant que designer électroménager et automobile. Il a ensuite rejoint la marque à la virgule afin d’aider au développement de chaussures de courses. Leur collaboration a débouché sur la Zoom Spike, qui est restée connue comme étant la chaussure qui a aidé Carl Lewis a remporté par moins de 4 médailles d’or aux JO de 1984.

Les Zoom Spikes portées par Carl Lewis

Suite à ce succès, Kilgore a bifurqué vers les chaussures de basketball. Il fut chargé d’intégrer dans des semelles de chaussures la nouvelle technologie « Air » mis au point par Nike. La naissance de l’Air Force One pouvait avoir lieu.

On remarque rapidement le goût minimaliste de Kilgore dans la construction de cette chaussure. Initialement, elles trouvent leur origine dans le modèle de randonnée de Nike baptisée Approach, qui leur a donné cette apparence basse qui offre plus de flexibilité sans rogner sur le maintient de la cheville. La semelle intérieur a été combinée avec une semelle extérieur circulaire, afin de permettre aux joueurs une bonne durabilité et une adhérence au sol.

Une paire de Nike Approach contemporaine
Air Force One montante

L’annonce de l’Air Force One

La création de la chaussure fut révélée en 1982. Alors qu’aujourd’hui l’Air Force One est surtout vue comme une chaussure basse blanche, sa version initiale fut une chaussure montante affublée d’une attache aux chevilles et de couleurs blanche et grise.

Afin d’assurer la promotion de la basket, Nike a conclu un partenariat publicitaire avec six stars de la NBA et a lancé une publicité affirmant que cette chaussure à elle seule allait révolutionner le basketball.

La commercialisation de l’Air Force One

Un an après cette annonce, l’Air Force 1 en modèle bas fut commercialisée. Afin de créer la rareté, Nike a choisi de ne la distribuer que dans trois magasins US (Cinderella Shoes, Downtown Locker Room et Charley Rudo). De fait, pendant plusieurs années, ce modèle fut extrêmement limité et donc précieux ; on retrouve encore largement ce procédé aujourd’hui via les collections capsules de marques de baskets.

En 1984, Nike décida de retirer l’Air Force One du marché, renforçant ainsi son caractère rare. Deux ans plus tard, la chaussure fit son retour à travers quelques magasins spécialisés. Alors que de nouveaux modèles concurrents avaient fait leur apparition sur le marché, le public avait clairement adopté l’Air Force One puisque chaque nouvelle sortie de la basket connaissait un grand succès.

L’Air Force One dans les années 1990

Jusque dans les années 1990, le principe de la disponibilité limitée des Air Force One fut maintenu par Nike. C’est au début de cette décennie que Nike décida de remplacer le côté des chaussures, alors en tissu, par du cuir. Puis au milieu des années 1990, le premier modèle entièrement blanc vit le jour.

Alors que les nouveaux modèles étaient toujours difficiles à se procurer. Le succès de ces baskets fut notamment attisé grâce à des partenariats avec le monde du rap et du hip-hop (et Jay-Z notamment).

Nike remarqua rapidement le succès de sa chaussure dans le monde du hip-hop et la street culture. Elle décidé alors de conclure de nombreux partenariats avec des rappeurs et des personnalités du milieu pour accroître sa présence.

L’air Force One dans les années 2000

C’est au début des années 2000 que Nike décida de penser mondial et commercialisa son modèle en Europe et en Asie. Des modèles nouveaux virent le jour, comme le Linen et le 3M Snake, qui sont encore aujourd’hui des références.

Modèle Linen
Modèle 3M Snake

La marque a poursuivi et amplifié ses partenariats, on a ainsi retrouvé une collaboration avec Sony à l’occasion du lancement de la PS3. Ce fut aussi l’époque où des modèles premium virent le jour, comme le Lux Masterpiece Pack en 2007, comportant une paire faite d’anaconda et de peau de crocodile, vendue à 1 000 dollars.

Lux Masterpiece Pack

L’Air Force One aujourd’hui

L’Air Force One, grâce à son passé, est rentré dans l’inconscient collectif comme une paire iconique du dressing masculin et féminin. Les collaborations se poursuivent encore à ce jour avec les poids lourds du monde de la mode (notamment Supreme, Comme des Garçons ou Givenchy). Et depuis, la basket s’est décliné dans un grand nombre de variations.

Ce modèle fait partie de celui qui transcende les classes, on le retrouve autant au pied des ados qu’au bureau ou dans le vestiaire des plus grands fortunes mondiales.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post