Now reading
Et si vous consultiez un sexologue ? 

Et si vous consultiez un sexologue ? 

D’une façon totalement décomplexée, mettons la lumière sur le métier de sexologue et les raisons qui vous amènent à en consulter un. 

C’est un fait, la sexualité est un sujet tabou. Peu d’hommes aujourd’hui arrivent à parler de leur problèmes sexuels. Pourtant, ni l’éjaculation précoce, ni les problèmes d’érection ne doivent vont faire honte. Les chiffres parlent d’eux même ! D’après une étude de l’Ifop de 2019, six hommes sur dix (61 %) ont déjà rencontré des problèmes d’érections. Il convient tout de même de prendre soin de sa sexualité !

Le problème qui se pose n’est pas de l’ordre de votre sexualité, mais bien de votre communication. En effet, les troubles érectiles peuvent être difficiles à assumer et vous n’osez peut-être pas en parler avec votre partenaire. Pourtant, la majorité des troubles peuvent se résoudre avec une bonne communication. Si l’idée d’exposer votre problème à votre conjoint(e) ne vous enchante que très peu, vous pouvez consulter un sexologue. 

Et si vous consultiez un sexologue ? C’est le sujet du jour. Découvrons ensemble les différentes raisons de consulter un sexologue. 

Le métier de sexologue 

Le sexologue est un thérapeute spécialisé dans la sexualité. Il accueille, dans son cabinet, des couples ou personnes seuls qui cherchent à retrouver leur désir. 

Parfois, il arrive que des troubles érectiles viennent perturber votre sexualité. Consulter un sexologue vous permet alors de mettre en lumière le vrai problème qui se pose. Plus qu’un conseiller sexuelle, le sexologue endosse également les casquettes de conseiller conjugal et psychologue. En effet, il est là pour écouter et orienter les couples vers les bonnes pratiques. 

Au niveau psychologique, le sexologue joue également un rôle important. Il va, par le biais d’une écoute attentionnée et de conseils avisés, vous apporter de nombreuses solutions. 

Les raisons d’une consultation chez un sexologue 

Les troubles de l’érection 

Après 40 ans, on estime qu’un homme sur trois rencontre des problèmes d’érection et après 60 ans, on passe à un homme sur deux. Les troubles de l’érection sont donc bien plus courants que ce que vous pensez. Seulement, ce sujet est encore tellement tabou que ces chiffres sont passés sous silence. Et c’est bien dommage ! En effet, si tous les hommes étaient sensibilisés à ces troubles, il n’y aurait pas autant de gênes face à ça. 

Quand on parle de troubles de l’érection, cela englobe plusieurs problèmes. Le premier, sûrement le plus courant, c’est ce qu’on va appeler la « panne ». La panne sexuelle est définie comme le fait d’avoir, temporairement une incapacité à avoir ou à conserver une érection. Elle devient problématique quand elle est récurrente. Dans ce cas-là, se rendre chez un sexologue peut vous apporter des solutions ! 

Également connu sous le nom d’érection molle, c’est un trouble qui peut mettre à mal votre sexualité. Dans ce genre de situation, vous risquez de vous sentir mal à l’aise vis-à-vis de votre partenaire, voire même honteux. Pourtant, vous n’êtes ni le premier ni le dernier à qui ça arrive ! Une bonne communication est importante avec votre conjoint(e) dans cette situation et l’intervention d’un sexologue vous permettra de retrouver votre sexualité d’antan. 

L’éjaculation précoce 

L’éjaculation précoce est l’une des raisons de consultation les plus courantes chez un sexologue. Vous ne devez pas hésiter à vous y rendre ! Le thérapeute pourra vous offrir de précieux conseils et vous aider à comprendre ce qui amène à l’éjaculation précoce. 

Dans la majorité des cas, les éjaculations précoces sont liées à une forte anxiété ou à des causes psychologiques. Il y a donc bien une solution à ce trouble sexuel. Le sexologue va vous apprendre des techniques qui vont vous permettre de retarder l’éjaculation. 

Les difficultés à éjaculer 

À contrario, certains hommes peinent à éjaculer. Ce dysfonctionnement érectile est méconnu, alors qu’il est fréquent chez les hommes de tout âge. L’éjaculation tardive (ou retardée) peut se manifester sous différentes formes en fonction de l’homme. 

On parle d’éjaculation difficile quand, après un temps très long, l’homme a du mal à éjaculer. Vous devez en parler ! Le sexologue saura répondre à toutes vos questions et vous apporter des solutions pérennes à votre trouble sexuel. 

Également, certains hommes ne parviennent à éjaculer que lors de la masturbation. Cela peut notamment être le cas chez un homme qui se masturbe très fréquemment. Le cerveau ayant assimilé la masturbation à l’éjaculation, la pénétration ne lancera donc pas automatiquement le processus d’éjaculation. 

Aujourd’hui, il existe même des hommes qui n’ont jamais réussi à éjaculer. L’absence d’éjaculation, ou anéjaculation, n’empêche pas pour autant d’atteindre l’orgasme. En effet, vous pouvez avoir un orgasme sans éjaculer. 

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>