Now reading
Découverte d’une nouvelle espèce vestimentaire.

Découverte d’une nouvelle espèce vestimentaire.

 

Scoop : on a découvert une nouvelle espèce vestimentaire.

 

Cela faisait un moment que les experts et scientifiques en parlait. Mais jusque-là, personne ne l’avait vu. A part quelques clichés flous et beaucoup de rumeurs, rien ne nous assurait de son existence. Cette découverte pourrait changer l’idée que l’Homme se fait de la mode et ainsi, peut-être, la face du monde. Après avoir enquêté des mois sur le terrain, parcouru toutes les pistes possibles, pris contact auprès des Nations-Unies de la mode, toujours rien. Jusqu’à aujourd’hui…

Scoop : LBDM a enfin percé le secret, brisé le mystère, résolu l’énigme. Voici la nouvelle que nous attendions tous : oui, cette nouvelle pièce vestimentaire existe. Après avoir épuisé les synonymes, le suspens étant à son comble, je ne vous fait plus attendre.

Nom : Basus.

Espèce : croisé de polo et de chemise.

Couleur : varié.

 

 

Basus, un concept né d’une amitié.

 

Basus, c’est tout d’abord une marque créée par une bande d’amis formée dans les années 1990. Pas un groupe éphémère qui se fait et se défait au fil , mais bien une troupe unie par des expériences et des projets. Avant de devenir une marque de vêtements, ces Basus (nom également des membres de cette bande) furent d’abord une équipe de football puis un groupe de musique.

xlesbasus.jpg.pagespeed.ic.eybfkSKcA1

 

Ils ont ensuite chercher à faire passer cet esprit dans un vêtement, ainsi est né LE Basus, la croisée du polo et de la chemise.

CSC_0034

 

Il rappelle la chemise par ses manchettes et la finesse de son tissu, le coton égyptien. C’est un coton particulièrement travaillé. Il est généralement qualifié en vertu de sa finesse, de sa résistence et de sa douceur, comme le meilleur coton du monde. Il est ainsi aussi précieux et résistant que les rapports qui se tissent entre de vrais amis.

Après l’avoir porté pendant plusieurs jours, il est effectivement très agréable à porter. Le tissu est fin et se révèle agréable au contact de la peau. La coupe du polo est ajustée, il tombe bien sur les épaules et dans le dos. Les coudières grises et gris du col contrastent en douceur avec le vert du tissu.

 

Mais Basus ne se résume pas pour autant à un polo. A l’image des rapports humains, les collections sont variées. On retrouve ainsi des chemises, des gilets, des pantalons et grosso modo tout ce que l’on peut imaginer dans un vestiaire masculin.

 

Le Basus apprivoisé.

Après l’avoir traqué pendant des semaines, voici les rares clichés existant. Attention, les images qui suivent peuvent ne pas

CSC_0025

CSC_0026

CSC_0027

CSC_0029

CSC_0030

CSC_0032 2

CSC_0032

CSC_0033

CSC_0035 2

CSC_0035

CSC_0036

 

Le gilet se porte particulièrement bien, j’apprécie beaucoup sa coupe justée légèrement arrondie dans le dos qui permet de mettre en valeur la ceinture. Ceintré, ce vêtement sa marrie très bien tant avec un Basus qu’une chemise ou un simple tee-shirt. Le gilet est une pièce qui permet facilement de rendre une tenue élégante, pensez-y !

 

A priori, cette espèce nouvelle se plait particulièrement bien dans les environnements comme les vestiaires d’hommes soucieux de leur apparence.

 

La chasse est ouverte !

 

Prix :

– Basus : 110€

– Gilet Marine : 99€

– Chino : 119€

 

Dispo sur www.basus.fr

 

Léo.

 

1 Comment

  1. Johne260 août 20, 2014

    That is some inspirational stuff. Never knew that opinions could be this varied. Be certain to keep writing. dedeakkkabeg

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post