Now reading
Comment débloquer son diaphragme ?
Cart: 0 Items

Cart Subtotal: 0,00

Views cart Checkout

Le Blog de Monsieur

Comment débloquer son diaphragme ?

Situé entre le thorax et l’abdomen, le diaphragme est un muscle, surnommé « muscle de la respiration ». Parfois, à cause du stress ou d’un dysfonctionnement dans votre vie, le diaphragme en vient à se tendre, ou même à se bloquer.

Les conséquences de cet acte peuvent être lourdes sur votre santé, en entraînant des complications respiratoires notamment. Dans cet article, vous apprendrez comment traiter naturellement le blocage de votre diaphragme et ainsi reprendre une respiration plus « facile » et naturelle.

Les causes du blocage et comment arranger la situation

Extrêmement sensible aux émotions fortes, telles que la peur, l’anxiété, et notamment aux traumatismes psychologiques et autres sources de stress intense, le diaphragme accumule toutes ces émotions négatives. Ces dernières l’entravent donc petit à petit, jusqu’à ce que leur effet se fasse ressentir : de fait, lorsqu’elles sont trop nombreuses, la respiration devient perturbée, plus difficile, et ces mêmes émotions sont donc d’autant plus intenses à vivre, la respiration ne venant pas réguler le rythme cardiaque.

Un passif lourd entraîne donc une douleur qui peut devenir permanente

Ainsi, tous vos traumatismes bousculent jusqu’à votre respiration. Crises d’angoisse, sensation d’oppression… les conséquences peuvent être lourdes à vivre. Plus encore que de travailler pour les panser, il existe plusieurs techniques pour apprendre comment détendre le diaphragme et à reprendre une vie normale sans complication respiratoire.

La technique zen : le yoga et diverses postures

Plusieurs postures de yoga, pratiquées régulièrement, peuvent aider à étirer votre diaphragme, et ainsi, le détendre. Le point-clef sera une respiration régulière, contrôlée, profonde. De fait, même s’il n’est pas possible de pratiquer le yoga partout, ce simple facteur de respiration devrait vous aider à aller de mieux en mieux. Cependant, la pratique de ce sport ne peut entraîner pour vous que des conséquences positives : de fait, elle est très recommandée pour apaiser vos problèmes respiratoires ou cardiaques.

Le massage du diaphragme : une seconde solution très efficace

En dehors du yoga, il vous sera possible, et recommandé même, de pratiquer des massages sur la zone du diaphragme qui, congestionnée, peut s’avérer douloureuse même pour un toucher anodin. De ce fait, même si la solution ne sera pas la plus conseillée sur le long terme, masser régulièrement les pourtours du diaphragme et la zone qui vous fait souffrir est très recommandé. De même, agrémenter votre massage de plusieurs huiles essentielles (lavande aspic ou vraie et camomille romaine) en effectuant un toucher prolongé et des mouvements circulaires amples pourrait vous aider à vous détendre et annuler les douleurs de façon naturelle…

Ce ne sont là que deux solutions, parmi les plus naturelles qu’il soit : de toute façon, se concentrer sur votre respiration et essayer de maintenir une bonne hygiène de vie pourra vous aider à atténuer vos douleurs respiratoires et éviter toute complication.

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post