Now reading
Comment acheter une voiture de collection en toute sécurité ?

Comment acheter une voiture de collection en toute sécurité ?

1968 Chevrolet Corvette Stingray

Guide pour connaître les bons réflexes et les points d’attention avant d’acheter une voiture de collection.

Acheter une voiture vintage, de collection ou simplement ancienne fait partie des achats automobiles les plus excitants qu’un homme peut réaliser dans sa vie. Il est donc important de ne pas se jeter sans préparation dans l’aventure. Selon leur rareté, leur âge et leur état, les voitures de collection peuvent coûter une petite fortune non seulement à l’achat, mais également à l’entretien.

Que ce soit parce que vous envisagiez d’acheter une voiture en particulier, de réaliser un concept car à partir d’un ancien modèle ou encore de vous lancer dans la restauration d’une auto vintage, ce guide vise à vous apporter un éclairage sur les points d’attention à connaître. Et bonus, une petite sélection de voitures anciennes américaines et européennes.

Avant d’acheter : les questions à se poser

Si l’idée de posséder une voiture ancienne vous plait, il y a quelques points à avoir en tête pour être certain de ne pas regretter son investissement.

Définir le futur usage : la première question à se poser, c’est l’usage qui sera prévu de la voiture. Aura-t-elle vocation à rouler tous les jours ? Seulement les weekends ? Avez-vous envie qu’un vous remarque ou préférez-vous rester discret ? Pourrez-vous la garer dans des bonnes conditions ? Etes-vous prêt à l’entretenir régulièrement ? La réponse à ces questions aidera à déterminer le ou les types de modèle qui vous correspondraient le mieux.

Préparer son budget : Faites un tour dans vos finances personnelles et déterminez une somme maximum que vous êtes prêt à allouez à votre future voiture. Ce budget doit prendre en compte l’ensemble des coûts de l’opération : achat de la voiture, rapatriement, restauration si nécessaire. Les coûts de rénovation pouvant être élevés et difficiles à estimer, n’hésitez pas à solliciter au préalable plusieurs devis pour être certain de rester dans le montant prévu.

Etre prudent sur l’investissement : réussir à réaliser une opération rentable sur l’acquisition d’une voiture ancienne n’est pas certain. Si votre but est de réaliser une plus-value entre l’achat et la revente de la voiture, soyez conscient qu’il existe toute une série de facteurs qui peuvent rendre l’opération risquée. En effet, le marché des voitures de collection est très volatile. A titre d’exemple, certains revendeurs plaisantent en affirmant que la valeur d’une voiture vintage n’est définie que par le montant maximum qu’une personne est prêt à y mettre. En d’autres termes, les argus et autres cotes automobiles ne sont que des indications, et aucun cas des garanties. Rien ne vous permettra donc de connaître à l’avance avec certitude le prix de revente.

Au moment d’acheter : bien appréhender l’état de la voiture

Une fois que vous avez identifié la ou les voitures qui vous pourraient vous convenir, une visite s’impose. Il est indispensable de passer la voiture en revue sous tous ses angles, de jour afin d’être certain de ne passer à côté d’aucun détail. Voici les principaux points de contrôles à vérifier.

Etat intérieur : Idéalement, l’état intérieur de la voiture sera celui d’origine. Vérifiez avec soin que tout soit bien dans l’état décrit dans l’annonce : les sièges, la garniture sur les portières, le tableau de bord, la radio, les éventuelles commandes électriques et plus généralement chaque élément présent dans l’habitacle. Il est possible que certaines parties ne soient plus d’origine et aient été remplacées, pensez bien à poser la question.

Etat extérieur : Examinez la voiture sous une lumière naturelle, en plein jour. Prenez le temps de bien examiner la peinture et la carrosserie, afin d’en repérer tous les défauts. Faites notamment très attention aux traces visibles de soudure, qui trahiraient des réparations potentiellement importantes sur le véhicule. Tout doit être passé en revue, quitte à y passer un peu de temps : pare-chocs, jantes, bouton de coffre, etc.

Présence de rouille : plus le modèle est ancien, plus il y a de probabilité que vous trouviez des petites traces de rouille sur une voiture vintage. Il faudra toutefois se méfier si des pans entiers du plancher ou de la carrosserie sont touchés ou montrent des signes de remplacement. Car si ce n’est pas un professionnel qualifié qui a effectué les réparations, vous prenez le risque que le rouille refasse son apparition.

Test de conduite : si la voiture est en état de marche et qu’elle peut prendre la route, prenez le volant et aller faire un tour avec. Faites attention à tout ce qui pourrait sortir de l’ordinaire : vitesses difficiles à passer, bruits suspects, suspensions fatiguées ou encore performances qui ne sont pas au rendez-vous.

Article lié : la circulation en ville des voitures d’époque

Pour se faire aider : Good Timers, spécialiste de la voiture de collection

Déterminer le modèle de véhicule de collection qui vous correspond et le trouver en bon état n’est pas une mince affaire. Si vous ne souhaitez prendre aucun risque dans cette aventure, vous pouvez faire appel à un professionnel des voitures anciennes comme Good Timers.

Fondée par des anciens professionnels du secteur automobile, qui ont tissé leur réseau de concessionnaires, importateurs et restaurateurs durant deux décennies, Good Timers est une société qui propose un accompagnement de A à Z dans la recherche de votre future voiture de collection.

Concrètement, il est possible de faire appel à cette société pour tout ou partie des étapes menant à l’acquisition de votre auto : définition du modèle qui vous conviendrait, recherche personnalisée, inspection des voitures sélectionnées, importation, immatriculation ou encore réalisation de la transaction.

On trouve également une large sélection d’annonces de voitures américaines et européennes sur le site.

Sélection de voitures vintages

Les américaines

Chevrolet Corvette 1972

La Corvette fait partie des grandes icones de l’automobile américaine. Commercialisée par le constructeur américain Chevrolet, c’est un véritable muscle car deux places qui se décline aujourd’hui en 8 générations. Vous en avez notamment aperçu dans 60 Secondes Chrono, Fast and Furious 5 et 8, Transformers ou encore Captain America.

Chevrolet Corvette 1972 blanche d'occasion
Chevrolet Corvette 1972, 44 000 €

Chevrolet Camaro 1969

Toujours chez Chevrolet et dans la gamme des muscle car, on trouve la Camaro, édition 1969. Elle compte aujourd’hui 4 générations et fut initialement conçue pour concurrencer la Ford Mustang.

Chevrolet Camaro 1969 bleue d'occasion
Chevrolet Camaro 1969, 65 000 €

Pontiac Trans Am 1979

La Pontiac Trans Am était initialement une version musclée de la Pontiac Firebird. Mais devant son succès, la marque décida de faire de cette deux places survitaminée un modèle à part entière.

Pontiac Trans Am 1979 d'occasion
Pontiac Trans Am 1979, 35 000 €

Les européennes

Volkswagen Beetle Classic 1970

La marque Volkswagen fut conçue avec l’idée de proposer des voitures accessibles à tous. Dans la droite ligne de cette philosophie, on trouve la Coccinelle (ou Beetle en anglais et Käfer en allemand). Il s’agit d’une voiture deux portes économiques, aujourd’hui devenue une voiture de collection.

Volkswagen Beetle Classic 1970 d'occasion rouge
Volkswagen Beetle Classic 1970, 21 000 €

Austin-Healey 3000 1965

L’Austin-Healey est une automobile sportive construite entre les années 1959 et 1967 par la société Jensen Motors. Elle est restée connue des amateurs sous le surnom de « big », qui fait référence à son impressionnant moteur de trois litres de cylindrée.

Austin-Healey 3000 1965 rouge d'occasion
Austin-Healey 3000 1965, 86 000 €

Porsche 911 1978

Les Allemands possèdent certains des meilleurs constructeurs automobiles en matière de voiture sportive. C’est notamment le cas de la marque fondée par Ferdinand Porsche et qui porte son nom. Parmi les nombreuses collections proposées, on trouve la célèbre 911.

Porsche 911 1978 rouge d'occasion
Porsche 911 1978, 41 000 €

Sur le même sujet : rouler en voiture de collection, un loisir accessible ?

1 Comment

  1. Collectionneur 17 février 2022

    Excellent article et des conseils bien choisis pour éviter les déconvenues. Le marché des automobiles de collection est bien souvent une jungle, qui peut s’avérer dangereuse si on ne prend pas garde. Espérons qu’en suivant ces conseils les futurs acquéreurs éviterons de tomber dans certains pièges et pourront ainsi apprécier pleinement le plaisir de posséder une automobile classique.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post