Now reading
Le style de… Emmanuel Macron

Le style de… Emmanuel Macron

Costumes accessibles, cravate fittée, couleurs simples,… l’habillement d’Emmanuel Macron se veut moderne.

Fraichement élu, le 25ème Président élu fait déjà beaucoup parler de son style. Relativement classique avec ses costumes bleu marine, il rompt l’air de rien avec l’habillement caractérisant la classe politique précédente. Tandis que certains étaient adeptes des costumes de luxe, Emmanuel Macron préfère des ensembles plus modestes. L’homme qui trône depuis 2016 dans le top 20 des Français les mieux habillés du magazine masculin GQ portait le jour de l’investiture un costume à 340€.

Le président se fournit depuis mai 2015 (date de son arrivée au ministère de Bercy) chez Jonas&Cie, un tailleur parisien situé dans le Sentier, au 19 rue d’Aboukir dans le 2ème arrondissement. Il s’y vend des costumes entre 340 à 380€ pour la demi-mesure et 540 à 580€ pour le sur-mesure, retouches comprises. Côté tissu, on y trouve les tissus italiens classiques, de la moyenne gamme Vitale Barberis au haut de gamme Loro Piana. Côté cravates, le président est amateur de coupes fittées à 6,5 cm de large, ce qui correspond à son look plus moderne.

Pour l’anecdote, les premiers essayages se sont déroulés à Bercy en 2015. Depuis, c’est sa femme Brigitte Macron qui s’occupe de sa garde-robe et qui choisit les tissus, sélectionnant « ceux qui ne froissent pas », raconte le gérant de Jonas&Cie.

Ce tailleur n’en est pas à son coup d’essai avec le monde politique et celui du show business : il compte déjà parmi ses clients l’animateur Christophe Dechavanne, le journaliste Jean-Pierre Elkabbach, le chanteur Michel Jonasz ou encore Dominique Strauss-Kahn et des ex-ministres socialistes tel que Hubert Védrine et Matthias Fekl. Dernier converti, c’est Bernard Cazeneuve qui a à son tour pris rendez-vous chez ce tailleur.

Le but du 8ème président de la Vème République n’est pas caché : faire oublier son ex-image de banquier, milieu particulièrement friand des costumes luxueux. Emmanuel Macron n’a en effet pas toujours été client de Jonas&Cie. Durant ses années à la banque Rothschild, il appréciait tout particulièrement les costumes plus onéreux à rayures tennis, de fines striures en vogue à la City de Londres. Il préférait au nœud de cravate classique, un nœud Windsor, caractérisé par une signature en trapèze que reconnaissent les puristes, comme le raconte le Monde. Et il n’hésitait pas à arborer de la couleur sur ses cravates.

Bien qu’il se soit aujourd’hui rapatrié sur des modèles plus sobres, Emmanuel Macron, à l’instar des politiques soucieux de leur image, change régulièrement sa garde-robe. Il achèterait ainsi de quatre à cinq costumes par saison, ce qui lui ferait un dressing d’une vingtaine d’ensemble depuis 2015.

Le style du nouveau président nous montre ainsi qu’il est possible d’être bien habillé, sans nécessairement dépenser une fortune.

 

 

1 Comment

  1. Ouacim juillet 1, 2017

    Smart thinking.. smart dressing

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>