Now reading
Test : chino et surchemise The Nines

Test : chino et surchemise The Nines

Découverte de deux nouvelles pièces été de la maison The Nines : une surchemise et un chino composés dans un mélange de lin et coton.

Aujourd’hui, on se retrouve pour un crash test. La marque The Nines, à l’origine spécialisée dans les chemises, a décidé de se lancer dans une nouvelle gamme de vêtements toujours essentiels. C’est pour le lancement de leur toute première surchemise qu’ils m’ont gentiment envoyé leurs pièces pour que je puisse les tester. À l’occasion de cette sortie, j’ai donc reçu une surchemise bleu marine avec l’un de leur chino couleur olive, de quoi faire une chouette tenue.

La surchemise en lin et coton

Commençons par la surchemise, cette pièce qui tient ses origines dans le milieu militaire (comme beaucoup de vêtements du vestiaire masculin). Cette surchemise, au premier abord, à l’allure d’une surchemise classique. Coupe décontractée, boutons, et poches poitrines, la base de la surchemise. Mais, quand j’y ai regardé de plus près, j’ai remarqué les nombreux détails significatifs. Premièrement, la matière : un mélange de lin et de coton.

surchemise en lin et coton bleue the nines
surchemise en lin et coton bleue the nines

Cette surchemise, se voulant être pour l’été, les 16 % de lin ajoutés au coton sont franchement les bienvenus. Ces deux matières : ce sont des valeurs sûres. Naturelles, absorbantes, hypoallergéniques, résistantes, la liste est longue. Une chose est sûre, ce sont deux matières naturelles aux nombreuses qualités fortement appréciées en été.

Pour le reste des détails, j’ai eu la bonne surprise de constater que l’une des deux poches latérales possède un zip afin de pouvoir garder au chaud ce qu’il y a dans nos poches. Il y a aussi de jolis boutons en corozo (qui est surnommé l’ivoire végétal). L’avantage de cette veste, c’est que vous pouvez la porter avec pas mal de choses.

pile de trois surchemise en lin et coton  the nines

C’est un peu la pièce parfaite pour faire du layering, et donc superposer vos vêtements. Associez-là avec une chemise, ou bien un simple t-shirt en fonction de l’allure que vous souhaitez donner à votre style. Pour ma part, et étant donné que je l’ai reçu avec, j’ai décidé de l’associer avec le pantalon chino olive, ainsi qu’un t-shirt classique.

Ce pantalon chino d’ailleurs, parlons-en aussi.

Le chino en lin et coton

Le chino, on le sait tous, c’est une pièce essentielle au vestiaire masculin. De même que la surchemise, il tient son origine du milieu militaire. Ce sont les soldats anglais qui, en Inde et au Pakistan, ont imaginé le chino. Il faisait en effet une telle chaleur, qu’il leur fallait à tout prix un pantalon léger pour supporter la chaleur. Voilà pour le point d’histoire, revenons-en au chino The Nines.

Celui-ci aussi il y a des choses à dire dessus. Premièrement, l’équipe The Nines a fait le choix d’une composition plutôt intéressante. Ce pantalon chino est composé de 84% coton et 16% de lin. De quoi avoir un pantalon à la fois costaud mais léger. Pour les détails, de même que la surchemise, l’une des deux poches est zippée.

Ce qui est un détail qui peut paraître subtil mais qui à mon goût a toute son importance. Je remarque aussi un détail qui se voit lorsque l’on fait des ourlets. En effet, les coutures intérieures sont gansées. Si vous préférez donc un rendu plus casual, vous pouvez faire un ourlet, cela restera tout aussi esthétique.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post