Now reading
5 astuces pour financer son permis de conduire

5 astuces pour financer son permis de conduire

Que vous soyez un étudiant, un salarié, un demandeur d’emploi ou un apprenti, il existe de nombreuses aides qui peuvent vous permettre de financer votre permis de conduire. Elles vous seront notamment utiles pour payer vos cours de conduite en auto-école. Dans cet article, découvrez les conditions d’éligibilités aux aides auxquelles vous avez droit en fonction de votre situation personnelle.

Financez votre permis de conduire avec le compte personnel de formation (CPF)

En tant que salarié, vous cumulez chaque année des crédits sur un compte virtuel. Ces crédits peuvent être utilisés pour financer des formations, notamment une formation complète au permis de conduire. Il est donc tout à fait possible de financer son permis avec le CPF, si l’on est salarié et qu’on souhaite prendre des cours de conduite. Notez que le montant d’un financement avec un CPF peut être supérieur à 1 500 euros, ce qui constitue un sérieux avantage.

Remarque importante : pour bénéficier du CPF, vous devez vous inscrire dans une école de conduite agréée CPF. Certes, elles ne sont pas nombreuses. Néanmoins, vous n’aurez aucun mal à en trouver.

Demandez l’aide pour les chômeurs afin de financer votre permis

Lorsque vous recherchez un emploi, l’absence de permis de conduire peut très vite devenir un obstacle. Pour bénéficier de cette aide au permis de Pôle emploi, vous devez être âgé de moins de 18 ans et être inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi depuis au moins 6 mois (et ce, de façon continue).

Les conditions d’obtention particulières

Pôle emploi peut octroyer cette aide à certaines catégories de chômeurs. Un demandeur doit alors :

  • être indemnisé par l’assurance chômage,
  • bénéficier d’un minimum social (allocation de solidarité spécifique, allocation temporaire d’attente, RSA, allocation aux adultes handicapés),
  • bénéficier de l’aide au retour à l’emploi (ARE) ou de l’allocation de sécurisation professionnelle minimale (montant inférieur ou égal à 29,26 euros).

Les démarches à faire pour obtenir l’aide au permis de Pôle emploi

Il faudra demander cette aide auprès de votre conseiller Pôle emploi. Ce dernier remplira ensuite un formulaire. Il est important de préciser que l’on octroie l’aide pour les chômeurs uniquement lorsque l’absence de permis constitue un obstacle avéré pour l’emploi.

Vous n’aurez pas la possibilité de profiter d’un autre financement d’aide au permis de la part d’un organisme privé ou public. Par ailleurs, l’aide pour les chômeurs n’est attribuée qu’une seule fois. Il faudra en faire la demande avant de vous inscrire en auto-école.

femme au volant montrant son permis de conduire

Passez votre permis de conduire avec les aides au permis pour les jeunes

Différentes structures proposent un financement aux jeunes, généralement jusqu’à l’âge de 25 ans.

Le Conseil général ou le Conseil départemental

Le Conseil départemental ou Conseil général vient généralement en aide aux étudiants et aux jeunes en situation de difficulté financière. La région Aquitaine par exemple, attribue des aides au permis B aux jeunes qui en font la demande. Il en est de même pour la région Rhône-Alpes qui verse une aide au permis supérieure à 800 euros via le Pass’Région. Ce dispositif d’aide concerne principalement les jeunes ayant effectué des missions de volontariat auprès d’une association.

Le Fonds d’Aide aux Jeunes

Il s’agit d’une initiative du ministère de la Solidarité et de la Santé. À l’instar des aides octroyées par le conseil général, le Fonds d’Aide aux Jeunes (FAJ) cible tout particulièrement les jeunes adultes rencontrant des difficultés financières. Cette aide a pour but d’accompagner les jeunes dans leur insertion professionnelle et sociale. Concrètement, vous pouvez bénéficier d’une aide de 100 euros si vous avez un projet de formation ou si vous avez une promesse d’embauche nécessitant l’acquisition du permis de conduire.

La bourse au permis de conduire

Il s’agit d’une aide généralement octroyée à des jeunes de 18 à 25 ans. La municipalité du lieu de résidence du demandeur prend en charge une partie du coût du permis de conduire. Ce dernier doit néanmoins être utile au demandeur pour des raisons professionnelles.

La bourse au permis de conduire peut être versée à des jeunes, moyennant leur participation à des activités d’intérêt collectif :

  • travail de jardinage pour la ville,
  • permanence au sein d’une association œuvrant pour les sans-abri,
  • participation à l’aide aux devoirs pour des enfants.

Le permis à 1 euro

Pour bénéficier du « permis à un euro par jour », vous devez vous inscrire dans une auto-école ayant signé un partenariat avec l’État. Il vous faudra aussi remplir les conditions suivantes :

  • être âgé de 15 à 25 ans au moment de votre inscription dans une auto-école,
  • suivre une formation supplémentaire après un échec au permis,
  • passer votre permis de conduire A1 et A2 ou B pour la première fois.
deux jeunes montrant leur permis de conduire

Quels sont les autres types d’aides pour financer son permis de conduire ?

En plus des trois solutions de financement destinées aux salariés, aux demandeurs d’emploi et aux jeunes, il existe d’autres moyens de financer votre permis de conduire.

L’aide aux apprentis

L’État octroie une aide financière de 500 euros pour le permis depuis 2019. Cette aide est exclusivement destinée aux apprentis. Le but : valoriser leur mobilité ainsi que leur insertion dans le monde du travail.

Pour bénéficier de l’aide aux apprentis, vous devez :

  • avoir au moins 18 ans,
  • avoir un contrat d’apprentissage en cours,
  • être inscrit auprès d’une auto-école afin de passer le permis de conduire B.

Il faudra déposer votre demande de financement auprès de votre CFA. Votre dossier comportera alors les pièces justificatives suivantes :

  • une copie d’un devis ou d’une facture de l’école de conduite (date moins d’un an),
  • un formulaire de demande d’aide rempli et signé,
  • un RIB, si vous souhaitez que l’aide soit versée sur votre compte,
  • une copie recto verso de votre pièce d’identité ou de votre titre de séjour.

Note importante : l’aide aux apprentis est accordée une seule fois. Il est néanmoins possible de la cumuler avec des prestations sociales.

L’aide d’une auto-école sociale

Depuis les années 80, les auto-écoles associatives viennent en aide aux personnes qui souhaitent se réinsérer professionnellement. Ainsi, l’aide d’une auto-école sociale s’adresse principalement aux profils suivants :

  • les jeunes sans diplôme,
  • les bénéficiaires du RSA,
  • les individus pour lesquels la langue représente une barrière,
  • les personnes en situation de handicap.

D’autres personnes peuvent également profiter de cette aide au permis. En effet, cela dépend de la politique de l’auto-école associative. Si ces structures peuvent vous proposer une offre réduite, c’est parce que les collectivités prennent en charge le permis.

L’aide de la prestation de compensation du handicap (PCH)

La PCH s’adresse aux personnes handicapées qui vivent à domicile ou chez un aidant familial. Elle est versée par le département et est attribuée par le CDAPH. La prestation de compensation handicap regroupe 6 aides :

  • l’aide à l’aménagement du logement,
  • l’aide humaine,
  • l’aide animalière,
  • l’aide technique,
  • les aides spécifiques ou exceptionnelles,
  • l’aide au transport.

Pour bénéficier de la PCH, vous devez vous adresser à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Si vous souhaitez suivre une formation au permis de conduire dans le cadre d’une insertion professionnelle, il faudra privilégier les aides financières de l’AGEFIPH ou du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP).

Réduisez le coût du permis de conduire en passant par une auto-école en ligne

Il vous est possible de passer le permis avec une auto-école en ligne (c’est-à-dire, sans passer par une auto-école traditionnelle). Cela vous aidera à réduire considérablement le coût de votre permis. Vous pouvez effectivement suivre votre formation en ligne et selon votre rythme. Les auto-écoles en ligne travaillent avec un réseau de moniteurs indépendants, ce qui vous permet de conduire proche de chez vous et à moindre frais.

What do you think?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post