Now reading
Laines paysannes, vêtements traditionnels de qualité
Cart: 0 Items

Cart Subtotal: 0,00

Views cart Checkout

Le Blog de Monsieur

Laines paysannes, vêtements traditionnels de qualité

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte d’un savoir-faire textile français qui prend le nom de Laines Paysannes. Au programme : artisanat, production locale et ressources durables.

Alors que les questions environnementales n’ont jamais autant été d’actualité, et que l’industrie textile est largement pointée du doigt pour ses conséquences parfois hautement polluants, des femmes et des hommes ont choisi de se reconcentrer sur la qualité et les circuits courts.

C’est le cas de Laine Paysannes, une marque Occitane née de la rencontre d’une tisserande et lainière, Olivia, et d’un éleveur de brebis, Paul. On y trouve des pulls, des bonnets, des écharpes mais aussi des couettes, des oreillers ou encore des tapis.

Présentation de Laines Paysannes

Laines Paysannes s’est donné pour mission d’assurer une production locale, puisqu’un produit ne provient et n’est transformé à plus de 350 km du siège de la marque. Concrètement, les laines et les opérations de tissages sont fabriquées dans le Sud de la France et de l’autre côté des Pyrénées.

Plus concrètement, les laines proviennes d’Occitanie, puis sont lavées en Ariège et en Haute-Loire, elles sont ensuite transformées en fils en Ariège avant d’être tricotées dans le Tarn et tissés en Ariège ainsi qu’en Espagne.

Laines Paysannes, comme son nom peut le faire deviner, s’est spécialisée dans les lainages, c’est-à-dire dans les laines obtenus par la tonte d’ovidés. Cette matière a le mérite d’offrir confort, chaleur, respiration ainsi qu’une bonne résistance aux allergènes et à la poussière. Fondamentalement, la laine se veut écologique, puisqu’elle est renouvelable, biodégradable et demande relativement peu de ressources.

Côté savoir-faires, le travail de la laine demande des compétences bien particulières qui se perdent aujourd’hui.

Comme toujours, la qualité s’accompagne d’un coût. Mais si l’on s’intéresse de près à ce dernier, on comprend vite pourquoi, et le montant total ne paraît alors plus si élevé. Le prix reflète une rémunération juste des différents intervenants et se veut alors éthique. Pour un pull, le découpage est le suivant.

Le prix des laines, notamment, est convenu chaque année avec l’ensemble des éleveurs lors d’assemblées générales, étant entendu qu’un prix minimum est de toute façon garanti.

Laynes Paysannes par ses créations permet de mettre en avant l’art de l’agriculture et de l’élevage paysan tel qu’il existe encore aujourd’hui, hérité de siècles (sinon de millénaires) d’héritages et de pratiques. Les laines sont issus de différents élevages à la taille très variable, qui élèvent généralement leurs troupeaux en plein air et qui transhument en été sur les plateaux des Pyrénées.

Précommande : la collection capsule Orry

Laines Paysannes s’est lancé pour cet hiver dans une collection en précommande baptisée Orry. Elle comprend un pull à col roulé, un bonnet ainsi qu’une écharpe. Pourquoi Orry ? C’est en fait le nom des abris de montage en pierre sèche destiné à s’abriter lorsque la météo se veut moins clémente.

Les modèles sont mixtes, afin qu’ils puissent être portées par tous, et constituent, pourquoi pas, un terrain neutre entre la penderie de madame et celle de monsieur.




La logique de la précommande s’inscrit naturellement dans la logique de Laines Paysannes, elle permet d’assurer une production correspondant parfaitement aux quantités demandées et évite ainsi tout gâchis.

1 Comment

  1. Maxime Meyer 13 octobre 2020

    Superbe découverte pour moi ! Je suis aussi en Occitanie et j’ai découvert une très belle marque grâce à vous. Il faut encourager ces entreprises qui développent le savoir faire artisanal mais aussi des valeurs importantes comme la consommation responsable. Il vaut 100 fois mieux acheter chez Laines Paysannes un beau pull et le garder 10ans plutôt que de changer 5 fois de pull en achetant des produits industrielles…
    Merci Thomas pour cet article découverte 😉
    Bonne continuation.

Leave a Reply to Maxime Meyer Cancel Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Scroll down to load next post