Leçon n°1 : Les différents types de cravate.

Des cravates, il y en a de beaucoup de sortes : slim, large, en tricot, en soie, en coton, etc. Quand l’occasion s’y prête, ou simplement parce qu’on en a envie, c’est un accessoire mode qui s’associe à merveille avec une tenue. Oui mais… ce n’est malheureusement pas aussi simple. Encore faut-il savoir quelle cravate arborer ! Petit guide dans le monde exigent mais merveilleux de l’élégance pour savoir quelle cravate assortir à sa tenue. Cette leçon numéro 1 portera sur la présentation des principaux différents types de cravate existant et sur lequel adopter.

Un choix souvent complexe…

 

La cravate classique.

D’une largeur d’environ 7 à 9 cm, la cravate classique est la plus courante. Elle est passe-partout et convient pour les lieux où il faut se montrer bien habiller mais sans être original (au bureau, dans des réunions ou évènements professionnels, etc). Vous pouvez la trouver à bout pointu ou, plus rarement, à bout plat.

Si vous êtes plutôt mince, optez pour une largeur approchant plus les 7 cm que les 9cm, sans quoi la tenue ne sera plus équilibrée.

Les motifs existants sont variés, si vous souhaitez rendre une apparence la plus classique possible optez pour une teinte unie assortie à votre chemise. Si vous souhaitez toutefois apporter une touche supplémentaire, vous pouvez la choisir à rayure (ou à poix, ce dont je ne suis pas vraiment adepte).

cravate-classique-a-nouer-marine

La cravate slim.

Plus mince que la cravate classique, comme son nom l’indique, elle est généralement d’une largeur d’environ 4 à 6 cm. Elle donne une apparence plus détendue, dynamique. Elle est également plus informelle et se porte ainsi de façon plus libre. Ainsi une tenue avec une cravate slim sans veste, voire avec les manches de la chemise retroussées au coude,vous donnera une allure décontractée teintée

Attention toutefois, si vous êtes trop carré des épaules ou avez une silhouette imposante, l’épaisseur réduite de la cravate slim brisera l’harmonie de la tenue et rendra un résultat peu convainquant.

Pour les motifs, la slim est presque toujours unie (la noire étant un grand classique), mais il est possible d’en trouver à motifs. A vous d’accorder selon vos vêtements et envie.

Rappelez vous que des couleurs sombres et unies rendent un aspect plutôt sobre tandis que les couleurs plus éclatantes font davantage l’originalité. Mais il est également possible de jouer avec ça, porter une cravate slim sobre avec le col détaché permet de créer un petit paradoxe qui donne beaucoup de style. En bref, faites des essais !

 cravate-slim-bleu-marine-ravenne

La cravate en tricot.

C’est une cravate très particulière, qui peut rendre un très bon effet. Elle est assez paradoxale, elle peut en effet se porter de deux façons. Soit avec une tenue très décontractée, pour donner une touche d’originalité. Soit avec une tenue sobre, pour ajouter à l’élégance du tout. Intemporelle, cette cravate connait des allers et venues dans le milieu de la mode. Elle a tantôt ses heures ses heures de gloire, tantôt ses moments au placard.

C’est peut-être la plus difficile à porter, puisqu’en la choisissant vous prenez un risque vestimentaire. Mais si trouvez qu’elle va bien avec l’ensemble, alors c’est gagné (c’est tout ce qui compte au final).

Voici une tenue récemment réalisée avec une cravate tricot (le lien s’ouvre dans un nouvel onglet).

cravate-tricot-bleu1

 

Voila pour la première leçon, j’espère qu’elle vous a été utile.

On passe à la suite avec la leçon n°2 : quels sont les noeuds de cravates existant, lequel adopter.

 

Léo.

6 Comments

  1. Je croise les doigts... - Magasin Mode novembre 6, 2013

    […] complet avalé et je me dirige dans mon dressing pour enfiler mon nouveau costume noir, une cravate et mettre les nouvelles chaussures de ville que je viens de m’acheter pour l’occasion. […]

  2. www.cravate-avenue.com décembre 21, 2013

    Bonjour, Si je peux me permettre, en complément à votre article, il manque la cravate Mogador, une cravate parfaite pour l’hiver, avec du coton et de la soie, un touche unique, et il manque aussi la cravate des présidents : la grenadine de soie.
    Peut être allez vous faire un article à ce sujet.
    Passez de bonnes fêtes.
    Bien à vous.
    Pierre

  3. cravaté octobre 28, 2014

    Merci pour toutes ces informations, qui me seront bien utiles car j’avoue que je plutôt un adepte des cravates Mickey 🙂

  4. Thierry Greuez octobre 18, 2015

    j’aime porter la cravate :un accessoire indispensable pour être élégant au quotidien comme pour un événement spécial.
    j’ai un peu de mal avec les cravate en laine!!!!

  5. Antoine décembre 21, 2015

    Salut !

    Très sympa ces cravates en tricot, je ne connaissais même pas je dois avouer.

    Merci pour ce blog en tous cas !

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>



You May Interested

polovinifera-doudounechevigon-montrechevignon-1
look homme ikks el ganso barbour royalties fleches de phebus
FaubourgSaintSulpice-Piola-Balmain-Seeconcept-pochettesquare-14