Cols de chemise : lequel choisir ?

« Dis moi quel est ton col, je te dirai qui tu es ».

Se mettre en quête d’une bonne chemise n’est déjà pas une chose facile en soi. Mais l’on peut vite se sentir perdu devant les kyrielles de personnalisations possibles : nombres de boutons, type de poignet et surtout différentes variations de col.

Chaque cols possède en effet ses codes et son histoire. Voici un descriptif de ce qui se fait, ainsi vous saurez lequel choisir en fonction de vos envies ou besoins.

 

 

Le col classique.

Comme son nom l’indique, c’est le col le plus couramment porté. Assez large, il permet le port d’une cravate et se révèle être ainsi polyvalent. Vous pourrez en effet porter la chemise entièrement boutonnée pour un aspect sérieux et élégant, ou encore déboutonnées de quelques boutons pour un effet plus détente. Des modèles comprennent des baleines à insérer dans le col afin de garder le col bien rigide.

En résumé, c’est le col du compromis.

Col classique

 

Le col boutonné (ou Américain).

Ce col est, à l’inverse du col classique, souple. Cela s’explique par le fait que le col lui-même se rattache à la chemise par des boutons, rapprochant ainsi les pointes. Généralement plus long, il peut également se porter avec ou sans cravate, selon vos besoins.

C’est donc également un col compromis, mais dans un style différent.

Col américain

 

Le col cassé.

C’est un col à la découpe très particulière. Les chemises qui en sont pourvues ne peut en effet se porter avec n’importe quoi, il est destiné à accompagner un smoking. Ses lignes ont pour fonction de mettre un valeur un noeud papillon, il se porterait ainsi très mal déboutonné ou avec une cravate.

En bref, c’est le col des grandes occasions

Col Cassé
Col Cassé

 

Le col officier.

Peu large et léger, ce col est en effet de taille réduite. Son but est d’être porté sans accessoire supplémentaire, pour des tenues décontractées et légère (tout smoking, cravate ou noeud pap est à prohiber). Il est idéal lorsque vous souhaiter porter une chemise avec un simple jean ou chino.

C’est un peu le col de la discrétion.

Col Officier
Col Officier

 

Le col Italien.

Il diffère du col classique par son plus grand écartement entre les pointes. Laissant ainsi plus de places aux accessoires, il se portera bien avec des larges cravates pourvues d’un noeud Windsor, ou encore avec des noeuds pap plus volumineux. Les pointes sont généralement prévues pour accueillir des baleines, afin de le rigidifier. Il ne faut jamais acheter une chemise à col italien sans baleines, ce type de col est très inélégant si il devient souple.

C’est pour certains le col de l’élégance.

Col Italien
Col Italien

 

Le col Anglais.

 Il ressemble au col classique avec la singularité qu’il s’attache avec une petite patte. C’est une petite touche d’élégance supplémentaire qui s’accommode très bien avec une cravate, mais ne fais pas bon ménage avec un noeud pap (en raison de cette patte). Il est plutôt destiné aux tenues habillées ou business.

Le col des affaires, en quelques sortes.

 

Col Anglais
Col Anglais

 

Alors, quel est votre col ?

 

Crédit photo : Swannetoscar.

 

Léo.

1 Comment

  1. Morvan juin 11, 2015

    Article très intéressant ! Je ne savais pas qu’il y avait une différence entre col classique et col italien, merci pour l’info !
    Pour ma part mon col restera le col italien, classique mais efficace ! J’ai récemment découvert la boutique The Nines qui propose justement des chemises à col italien très bien, je recommande !

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>



You May Interested

polovinifera-doudounechevigon-montrechevignon-1
look homme ikks el ganso barbour royalties fleches de phebus
FaubourgSaintSulpice-Piola-Balmain-Seeconcept-pochettesquare-14